Sénégal: Ousmane Sonko - "Fatick n'est le titre foncier de personne"

Fatick — Ousmane Sonko, candidat de la coalition "Sonko Président", a invité les populations de la capitale du Sine à se déplacer en masse le jour du scrutin présidentiel pour voter, afin de "démontrer que Fatick n'est le titre foncier de personne".

"Il y a des politiciens qui veulent faire croire au Sénégalais que Fatick, c'est leur titre foncier", a-t-il déclaré dimanche soir lors de l'étape de sa campagne dans la capitale du Sine, ville de naissance du président sortant qui en fut le maire avant d'accéder à la magistrature suprême.

Il s'exprimait au terme d'une longue procession de plusieurs heures dans les artères de la commune de Fatick, base politique du candidat de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) et maire honoraire de la ville de Fatick, Macky Sall.

Macky Sall, "pour avoir été maire de cette ville, ensuite président du Sénégal, n'a rien fait ici, à titre d'exemple, Fatick est très sombre", entre autres problèmes, a déclaré Ousmane Sonko.

Selon lui, avant de réclamer le titre foncier d'une quelconque ville, il faut au préalable poser les jalons du développement de celle-ci.

"Donc, le 24 février prochain, jour du scrutin présidentiel, j'invite les populations fatickoises à voter massivement et démontrer que Fatick n'est le titre foncier de personne", a-t-il lancé à ses sympathisants et militants de Fatick, venus à son accueil dans le cadre de la campagne électorale.

"Les populations de Fatick sont des gens d'honneur, de principe, des gens dignes, des gens fiers", a-t-il soutenu, avant de les inviter à en "faire la démonstration le 24 février, en allant massivement voter et en votant pour le candidat de la coalition +Sonko Président+ qui remplit les critères de compétence et de patriotisme".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.