Mali: "Tout le monde veut la paix" (IBK)

8 Février 2019

Dans un entretien accordé à la DW, le numéro un malien a évoqué l'application de l'accord de paix et a salué les efforts de Berlin pour aider son pays à faire face à des défis liés à la sécurité et à la réforme de l'état

Le président malien, Ibrahim Boubakar Keita est depuis jeudi en visite officielle en Allemagne. Il est reçu ce 08 février à Berlin par la Chancelière Angela Merkel.

Dans son interview, le président IBK a également évoqué les conflits intercommunautaires dans le pays ou encore l'implication des populations dans la résolution de la crise qui secoue le Mali.

Sur place au Mali, environ cinq mille combattants, dont des jihadistes présumés, se sont inscrits dans le processus de désarmement lancé dans le centre du pays.

Le centre du pays où les violences intercommunautaires ont fait plus de 500 morts depuis début 2018 selon le président de la Commission nationale Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR), Zahabi Ould Sidy Mohamed.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.