Tunisie: Youssef Chahed préside la clôture de l'exposition «Gorgi Pluriel»

10 Février 2019

Autour de la symbolique de cette visite, le chef du gouvernement a déclaré que sa présence intervient en guise de «soutien à cette manifestation», évoquant Abdelaziz Gorgi comme étant «une grande stature de l'art en Tunisie».

C'est aussi, selon lui, une action de « réhabilitation de tous les artistes tunisiens qui ont contribué, à travers leurs œuvres, au mouvement national». Il a estimé qu'il s'agit d'«une exposition très importante et réussie ayant connu une grande affluence».

Chahed a aussi rappelé les actions du ministère des Affaires culturelles qui a toujours soutenu ce genre de manifestations, ajoutant que l'exposition est aussi le résultat d'un «partenariat entre le secteur public et privé autour d'un artiste qui a tant donné à la Tunisie».

Au terme d'une visite guidée avec des membres de la famille de l'artiste disparu, Chahed a annoté le livre d'or de l'exposition.

Le chef du gouvernement était accompagné de plusieurs membres du gouvernement dont le ministre des Affaires culturelles, Mohamed Zine El Abidine, ainsi que Mehdi Houas, président du groupe Talan, mécène de la manifestation.

Le palais Kheireddine abrite depuis le 7 décembre 2018 l'exposition «Gorgi Pluriel», une rétrospective du parcours de l'artiste aux multiples facettes. L'exposition est organisée en collaboration avec la galerie Gorgi et la Fondation Talan pour commémorer le 10e anniversaire de la disparition de l'artiste (1928-2008).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Tunisie

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.