10 Février 2019

Tunisie: Qui veut inonder la ville de Bousalem ?

Vendredi, ce fut un tollé dans la ville et le directeur général des ressources hydriques urbaines s'est rendu à Bousalem.

Ce dernier a décidé de prendre des mesures pour renforcer la sécurité des ouvrages hydrauliques et des stations de pompage d'eau dans le but d'empêcher que de tels actes ne se reproduisent dans la ville d'autant plus que le retour de l'eau de la Medjerda, par le biais de l'oued Boujaarine, pourrait aboutir à une incommensurable calamité.

L'urgence d'installer des caméras de surveillance

Le président de la municipalité de Bousalem a même évoqué, d'ores et déjà, l'urgence de la mise en place immédiate de caméras de surveillance en vue de sécuriser toutes les stations de pompage et les affluents de la Medjerda dont les retours peuvent engendrer des inondations dans la ville, tout en renforçant la sécurité par le biais des surveillances permanentes des lieux sensibles d'évacuation d'eau, notamment en cas de crue de la vallée ou de hausse du niveau de l'eau lors de certaines intempéries saisonnières ou ponctuelles.

En attendant, les investigations se poursuivent dans le cadre de la commission rogatoire accordée par le parquet de Jendouba aux services de la Garde nationale pour enquêter sur cette affaire qui a défrayé la chronique et qui représente une première du genre en matière de terrorisme qui s'est trouvé une nouvelle cible : les ouvrages hydrauliques.

Tunisie

A l'issue d'une rencontre avec Macron, Chahed assure que les relations tuniso-françaises sont sur la bonne voie

- « Les relations tuniso-françaises sont sur la bonne voie, à la faveur du doublement des… Plus »

Copyright © 2019 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.