Tunisie: Sept condamnations à perpétuité

10 Février 2019

L'attaque contre le Musée du Bardo (18 mars) et l'assaut contre l'hôtel «Impérial Marhaba» à Sousse (26 juin) avaient fait 60 morts, dont 59 touristes et un policier.

Joint au téléphone par la TAP, Selliti a souligné que les deux accusés dans l'affaire du Bardo Adel Ghandri et Mahmoud Kachouri ont été condamnés à la perpétuité pour «complicité de meurtre avec préméditation».

En ce qui concerne l'accusé Wassim Sassi, il a été condamné à la prison à vie pour «tentative d'atteinte avec préméditation à la sûreté de l'Etat».

D'après la même source, douze suspects ont été condamnés à des peines allant de un à seize ans de prison ferme, alors que dix autres accusés ont été acquittés.

Dans l'affaire de Sousse, quatre prévenus ont été condamnés à la prison à vie. Il s'agit de Ahmed Adhari, Adel Ghandri, Bilel Bejaoui et Said Amri. Cinq autres accusés ont été condamnés à une peine maximale de six ans alors que dix-sept ont bénéficié d'un non-lieu.

«Le Parquet a fait appel du verdict», assure Sofiène Selliti.

Il est à rappeler que vingt-cinq accusés, dont 22 sont écroués et 3 autres en liberté, sont impliqués dans l'affaire du Bardo et 26 autres individus, dont 18 sont incarcérés, 8 en liberté, et 4 en cavale, sont inculpés dans l'affaire de l'hôtel «Impérial Marhaba».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.