Tunisie: Le Français Victor Zvunka à la barre du Club Africain

Trois jours avant d'accueillir le TP Mazembe (RD Congo) lors de la 4e journée de la Ligue des champions de la CAF Total, le Club Africain a conclu un accord avec le Français Victor Zvunka qui va relever le Tunisien Chihab Ellili à la tête de la barre technique.

Ellili avait démissionné dimanche 3 février au lendemain de la claque subie à Lubumbashi (0-8) des mains du TP Mazembe.

Zvunka, 67 ans, ancien défenseur de l'OM, Metz a coaché le club algérien CR Belouizdad, les clubs français Toulouse, Nice, Guingamp, Châteauroux, Nimes, le club suisse de Lausanne et celui guinéen de Horoya (2015-2018).

Avec ce dernier, il a remporté trois fois le championnat national, et deux fois la coupe de Guinée.

Il débutera l'aventure tunisoise mardi 12 février à 16H GMT lors du match prévu à Radès et au cours duquel le club rouge et blanc va chercher une revanche de sa sévère correction de Lubumbashi lorsque le TPM avait réussi la plus large victoire de l'histoire de la phase de poules de la Ligue des champions de la CAF Total.

Depuis, le club de Bab Jedid a joué un match de championnat de Tunisie remporté (1-0) contre le Club Sportif de Hammam-Lif à El Menzah dans une ambiance tendue marquée par la grosse colère des supporters qui ont abreuvé leurs favoris de pierres et de tous genres de projectiles.

Après ces incidents, on a déploré plusieurs blessés aussi bien parmi les supporters que du service d'ordre, en plus d'une dizaine d'arrestations.

Le Club Africain est 9e avec 14 points, soit un retard de 19 points sur le leader, l'Espérance Sportive de Tunis.

Enfin, un quota de 40 mille billets a été accordé au Club Africain pour sa rencontre du mardi 12 février face à Mazembe.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.