Sahara Occidental: Le Mécanisme africain sur le Sahara Occidental tient sa 1ere réunion dimanche soir

Addis-Abeba — La première réunion du Mécanisme africain sur le Sahara Occidental, qui se tiendra dimanche soir à Addis-Abeba, sera couronnée par une feuille de route permettant à l'Union africaine (UA) d'apporter une "contribution significative" aux efforts de l'ONU et de jouer pleinement le rôle qui lui revient dans ce conflit qui "n'a que trop duré", a annoncé dimanche à Addis-Abeba, le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat.

"Sur le conflit du Sahara occidental, un nouveau mécanisme africain a été mis sur pied lors du sommet de l'UA à Nouakchott (2018). Celui-ci tiendra sa première réunion ce 10 février et une feuille de route devrait être arrêté pour permettre à l'UA d'apporter une contribution significative aux efforts des Nations unies et de jouer pleinement le rôle qui lui revient dans ce conflit qui n'a que trop duré", a indiqué M. Faki à l'ouverture des travaux du 32ème sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA.

M. Faki avait déjà évoqué le conflit du Sahara occidental, jeudi dernier lors du 34ème Conseil exécutif de l'UA, en réitérant "son appui aux efforts menés, sous les auspices des Nations unies, à travers le mécanisme africain".

Le mécanisme africain permettant à l'UA d'apporter un "appui efficace" au processus conduit par l'ONU, basé sur les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, en vue de parvenir à l'autodétermination du peuple du Sahara occidental, a été adoptée par la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement tenue en juillet 2018 à Nouakchott.

Ce mécanisme a été adopté suite au rapport élaboré par le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki sur la question du Sahara occidental et dans lequel il a été rappelé que le Sahara occidental et le Maroc doivent reprendre les négociations sous les auspices du secrétaire général de l'ONU.

Il s'agit de négociations "sans conditions préalables et de bonne foi en vue de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable qui permette l'autodétermination du peuple du Sahara occidental dans le contexte d'arrangements conformes aux buts et principes énoncés dans la Charte des Nations unies".

Le rapport établi par M. Faki et adopté par le sommet de l'UA souligne qu'il est "crucial que l'Union s'implique activement" dans la recherche d'une solution, au conflit, au titre de sa responsabilité dans la promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité sur l'ensemble du continent.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.