Maroc: Le secteur de la construction devrait reculer en 2019 et 2020

Le secteur de la construction devrait reculer en 2019 et 2020 par rapport à sa tendance actuelle, la plus forte baisse étant enregistrée dans le logement, selon un rapport de Raksu Group, groupe de travail sur les cycles conjoncturels dans le secteur de la construction.

Le volume total de la production dans le secteur de la construction devrait ainsi baisser de 2% en 2019 et de 1% à 3% en 2020, précise le rapport, notant qu'en 2018, la construction de logements a notamment contribué à la hausse du taux de construction de 3%. Le groupe estime que le secteur de la construction devrait connaître entre 37.000 à 39.000 nouveaux logements en 2019, et prévoit également une baisse de plusieurs milliers de mises en chantier en 2020, alors que l'année dernière, un nombre record de mises en chantier a été enregistré pour la deuxième année consécutive, soit de 45.000 unités.

La construction de nouveaux bâtiments devrait diminuer en 2019, où le volume en mètres cubes de tous les permis de construire accordés l'année dernière a diminué d'environ 10% par rapport à l'année précédente.

Selon les estimations, le nombre de rénovations a augmenté d'environ 1% en 2018 et devra évoluer d'environ 1% en 2019. La rénovation de bâtiments résidentiels devra augmenter plus rapidement que celle des autres bâtiments. Les travaux de génie civil, quant à eux, diminueront de 2 à 3% au cours de cette année, car les investissements du gouvernement dans des projets clés prendront fin à la fin de son mandat.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.