Angola: Tenue d'un atelier sur les partenariats public-privés

Luanda — Un atelier sur les "partenariats public-privés pour les projets d'infrastructures axés sur les infrastructures de transport" se tient du 11 au 14 de février à Luanda, à l'initiative du ministère du Commerce, en partenariat avec l'Union européenne et la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

Selon un document auquel l'Angop a eu accès lundi, l'événement visait à développer chez les participants les compétences générales nécessaires pour structurer et mener à bien la mise en œuvre de partenariats public-privés (PPP) dans leurs secteurs respectifs, en gardant à l'esprit que cette tâche implique nécessairement des professionnels avec différents types de connaissances et d'expériences.

Cette rencontre fait partie des activités de formation du "Programme Train for Trade II" du projet d'appui au commerce (ACOM) financé par l'Union européenne. Le composant transports et logistique sera axée sur les PPP pour les projets sur les infrastructures et les services de transport, tels que les routes, les voies ferrées, les ports et la logistique.

Les PPP peuvent constituer une alternative efficace pour construire et mettre en œuvre de nouvelles infrastructures de transport ou pour rénover, exploiter, entretenir et gérer les infrastructures existantes. Dans les deux cas, les PPP peuvent être une solution mutuellement bénéfique pour résoudre les problèmes critiques de transport s'ils sont bien structurés et mis en œuvre.

L'atelier devrait bénéficier à plus de 35 participants, parmi lesquels des représentants du gouvernement, des employés publics et privés, des gestionnaires et des promoteurs d'infrastructures, entre autres.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.