Algérie: La nouvelle candidature du président Bouteflika à la Une de la presse

En Algérie, malgré son âge, 81 ans, et sa mauvaise santé, Abdelaziz Bouteflika briguera un cinquième mandat consécutif lors de la présidentielle du 18 avril 2019.

La nouvelle est tombée ce dimanche « via » un message à la nation diffusé par l'agence officielle APS. Une nouvelle qui est ce lundi à la Une de la presse algérienne.

Il y a eu deux choix éditoriaux et ils se font avec les photos. Il y a ceux qui ont utilisé les plus récentes, celles qui montrent un président affaibli. Et ceux qui ont pioché dans les archives.

Comme le quotidien arabophone, Chourouk, qui a imprimé à sa Une une photo du président qui fait un salut militaire. Le titre en rouge résume le message du chef de l'Etat : « C'est pour vous que je continue ».

Pour El-Khabar, c'est une photo du président assis, micro apparent sur le côté du visage pour être entendu de son interlocuteur lors d'une rencontre officielle. Le journal écrit : « Bouteflika met fin au suspense ».

C'est une annonce que l'on attendait souligne l'ensemble de la presse. Même si, estime El-Watan, c'est une candidature qui fait peur.

Dans son édito, le journal francophone décrit le cinquième mandat comme « une solution de dernier recours et de facilité pour le sérail ». Quant à la campagne électorale, Abdelmalek Sellal, l'ancien Premier ministre, ne pourra vendre que du bluff, du mensonge et du vent estime le quotidien.

Le caricaturiste Dilem lui résume, l'impression qu'il n'y a finalement que peu de choix pour les Algériens. Sur un mur, il a dessiné deux affiches électorales : à gauche, un fantôme, à droite une momie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.