Congo-Brazzaville: Virus Ebola - Les prestataires des soins vaccinés à Rwampara

Une campagne de vaccination des prestataires de soins de première ligne a débuté le 8 février dans la localité, une nouvelle zone de santé en Ituri.

La vaccination dans cette zone de santé se justifie par le fait que Rwampara est située sur l'axe routier Bunia-Kisangani, exploité par des milliers de personnes venant de Beni. Elle s'inscrit dans le cadre des mesures préventives en vue de limiter la propagation de la maladie dans les autres provinces.

Depuis le début de cette opération, le 8 août 2018, soixante-dix-sept mille dix personnes ont été vaccinées, dont plus de vingt mille à Beni, plus de dix-neuf mille à Katwa et plus de huit mille à Butembo. Les autres zones de santé ont aussi entrepris la vaccination, notamment à Mabalako, Kalunguta, Goma, Komanda et à Oicha.

La situation épidémiologique à la date du 9 février révèle que depuis la déclaration de l'épidémie, le 1er août dernier, le cumul des cas est de huit cent six, dont sept cent quarante-cinq confirmés et soixante et un probables dans les deux provinces , à savoir le Nord-Kivu et l'Ituri.

Au total, il y a eu cinq cent cinq décès parmi lesquels quatre cent quarante-quatre cas confirmés et soixante et un probables. On a noté des cas de guérison qui s'élèvent à deux cent soixante-treize. Toutefois, cent quatre-vingt-dix cas suspects sont en cours d'investigation.

Sept nouveaux cas probables (décès historiques) ont été validés de façon rétrospective dans la zone de santé de Katwa. Il s'agit de personnes ayant contacté la maladie entre novembre et décembre 2018 et décédées entre novembre 2018 et janvier dernier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.