Algérie: Funérailles du pompier Mohamed Achour à Bouira

- Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, et le Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), le colonel Mustapha El Habiri, ont assisté dimanche à Bouira aux funérailles du pompier Mohamed Achour dont le corps inerte a été retrouvé et repêché à Oued D'Hous après 18 jours d'intenses recherches.

Le Directeur général de la Protection civile (DGCP), le colonel Boualem Boughellaf, était lui aussi présent à l'enterrement du pompier qui a eu lieu au cimetière M'zara, dans la localité de Chéraga relevant de la commune d'El-Hachimia (sud de Bouira). Sur place, le ministre Bedoui, le colonel El Habiri et le colonel Boughellaf ont présenté leurs condoléances à la famille du martyr du devoir national décédé à l'âge de 27 ans.

Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales a remis le drapeau national au père du pompier décédé Omar Achour, avant de le consoler et de solidariser avec toute la famille de la victime qui a sacrifié sa vie pour accomplir le devoir national.

L'agent de la protection civile Mohamed Achour, âgé de 27 ans, a trouvé la mort après avoir été emporté par de fortes eaux pluviales, à la cité des 250 logements de la ville de Bouira. Après 18 jours de recherches lancées par des équipes de la Protection civile composées de près de 1000 éléments, les unités d'intervention ont pu retrouver et repêcher son corps dimanche matin à Oued D'Hous, à la sortie Sud-est de la ville de Bouira.

"Le beau temps et la baisse des eaux pluviales nous ont permis de travailler davantage pour le retrouver, nous avons consentis de gros efforts pour retrouver le défunt, c'est un grand soulagement", a expliqué le chargé de la communication à la Direction générale de la Protection civile, le capitaine Nassim Bernaoui.

Des milliers de personnes, venus des quatre coins de la wilaya de Bouira, ainsi que d'autres wilayas limitrophes pour assister aux funérailles du pompier Mohamed Achour et se solidariser avec sa famille. L'enterrement de la victime a eu lieu dans un climat de deuil et de consternation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.