Gabon: Transfert - Le Stade Rennais récupère les Do Marcolino

11 Février 2019

Le Stade Rennais vient d'enregistrer les arrivées de deux jeunes gabonais, plus précisément Henrick et Jonathan, deux des fils de l'ancien attaquant des Panthères du Gabon, Fabrice Do Marcolino. Ils devront terminer leur formation avant de prétendre devenir professionnel comme leur papa avant eux.

L'ancien international gabonais, Fabrice Anguilet Do Marcolino, qui a été formé à Rennes, avant d'être prêté à Angoulême et Amiens, et de continuer sa carrière à Angers, puis à Laval, vient de voir deux de ses fils intégrer le centre de formation du Stade Rennais, son ancien club formateur. En effet, Henrick Do Marcolino et Jonathan Do Marcolino, âgés de 13 ans, viennent de signer un contrat de 6 ans avec le Stade Rennais.

Ils sont donc liés au club breton jusqu'en 2025. Information confirmée par Fabrice Do Marcolino sur un quotidien local. « Je confirme votre information. Henrick et Jonathan Do Marcolino se sont engagés avec le Stade Rennais jusqu'en 2025. Ainsi, pendant 2 ans, ils seront en préformation jusqu'à l'âge de 15 ans. Une fois les deux ans de préformation terminés, Ils intégreront le Centre de formation de Rennes. Et la suite on verra », a déclaré l'ancien attaquant gabonais. Toute la famille est donc réunie au sein du même club, puisqu'un de ses fils aussi, Fabrice-Alan, né en 2002 évolué déjà avec les jeunes du Stade Rennais. Quant au père, Fabrice Anguilet Do Marcolino, il est désormais recruteur pour le club breton.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.