Algérie: Présidentielle 2019 - La presse nationale reprend unanimement l'annonce de la candidature du Président Bouteflika

Alger — Les titres de la presse nationale paraissant ce lundi ont unanimement repris l'annonce de la candidature du Président Abdelaziz Bouteflika à l'élection présidentielle du 18 avril 2019, commentant largement le contenu du message adressé à la nation à cette occasion par le chef de l'Etat.

Barrant leur Une avec des titres en gros caractère sur l'annonce du président de la République de se porter candidat à sa propre succession, l'ensemble des journaux ont repris l'intégralité du message du Président, agrémenté par des éditoriaux et des commentaires dans lesquels ils ont mis en avant l'appel du Président à un consensus national, assorti d'un "enrichissement" de la Constitution.

Ainsi, dans son éditorial, le quotidien El Moudjahid a écrit sous le titre "En avant toute", que "c'est en homme avisé, rassembleur et conscient des enjeux et des défis actuels, que le Président Bouteflika se présente devant le peuple algérien".

Pour El Moudjahid, le message adressé à la nation "apporte éclairage nouveaux, expose une feuille de route avec entre autres la tenue dans le cas où il serait élu, d'une conférence nationale inclusive dont l'objectif est l'élaboration d'une plateforme politique, économique et sociale, voire un enrichissement de la Constitution".

Dans ses pages intérieures, le doyen des quotidiens nationaux a mis en avant les réalisations du Président, citant notamment la réalisation de 4 millions de logements.

Sous le titre "ça y est, c'est fait", L'Expression consacre aussi un éditorial à l'annonce du chef de l'Etat. "Plus de doute. C'est le Moudjahid qui vient de répondre à son devoir", note le tabloïd pour qui "les Algérien ont, avec sa candidature, une nouvelle chance pour continuer dans la stabilité, la paix et le développement du pays".

Soulignant que la candidature du Président Bouteflika s'inscrit "dans un esprit de continuité", le quotidien La Nouvelle République a relevé que "la course aux présidentielles est ouverte", alors que Horizons a choisi pour son éditorial le titre "Avec vous et pour vous".

Le Quotidien d'Oran qui a titré sur "un cinquième mandat et les non-dits", a estimé que l'annonce du Président Bouteflika "lève définitivement le voile sur ses intentions politiques et surtout met fin au suspense et aux interrogations quant à sa volonté de se représenter".

Le même journal a fait observer que "cette annonce intervient moins de 24 heures après l'organisation d'un meeting populaire par le FLN qui a annoncé que le Président Bouteflika sera son candidat".

Pour sa part, Le Soir d'Algérie s'est contenté de titrer à la Une "Bouteflika en quête d'un nouveau consensus", alors que le quotidien Reporters a noté qu'"un cinquième mandat est une offre de réforme profonde".

Cette même publication a relevé que le message du Président "contient clairement une proposition pour une transition consensuelle (...) devenue inéluctable afin de consolider la stabilité du pays, sans fragiliser les équilibres internes".

Le quotidien El Watan qui consacre sa Une au message du chef de l'Etat a écrit :"après de longs mois de doute qui ont tenu en haleine la classe politique et brouillé les éléments d'analyse de la situation, le chef de l'Etat confirme son intention de rester au pouvoir en dépit de son affaiblissement continu par la maladie depuis son AVC de 2013".

L'éditorial Liberté a également été consacré à cette annonce. Il y est écrit notamment que "ceux qui ont continué à douter du 5e mandat, malgré tous les signes avant-coureurs, sont définitivement édifiés. Maintenant que Bouteflika s'est déterminé formellement, les décantations devraient facilement s'opérer".

Pour sa part, le quotidien arabophone Ach Chaab a qualifié le message du Président de "programme", relevant dans son éditorial publié à la Une que "l'annonce du chef de l'Etat a mis fin à tous les doutes".

El Khabar a abondé dans le même sens en titrant "Bouteflika met fin au suspense". Le tabloïd a reproduit et commenté de larges extraits du message du chef de l'Etat au moment où Sawt Al Ahrar a mis l'accent sur "les acquis et les défis" du Président depuis 1999.

Le quotidien El Massa s'est, pour sa part, attardé sur la conférence nationale que compte initier le chef de l'Etat au cas où il serait élu, alors qu'Ennnahar a largement repris l'appel du chef de l'Etat "à faire prévaloir tout ce qui rassemble sur ce qui nous différencie les uns des autres dans le respect du pluralisme des visions".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.