Sénégal: Tambacounda, porte vers la CEDEAO et l'UEMOA grâce au chemin de fer - Idrissa Seck prend date

11 Février 2019

Le leader de la coalition « Idy2019 » a promis de relancer le chemin de fer pour faire de Tambacounda le carrefour de développement industriel et logistique de toute la sous-région une fois élu au soir du 24 février prochain. Idrissa Seck a fait cette promesse au terme d'une caravane orange qui a drainé beaucoup de monde dans les rues de la capitale orientale.

Le candidat Idrissa Seck poursuit sa caravane orange à l'intérieur du pays. Après le Cayor, le Saloum et Ndoukoumane, c'est au tour des militants de la coalition Idy 2019 du Sénégal oriental de dérouler tapis rouge à leur candidat, samedi dernier, à travers des mobilisations exceptionnelles.

S'exprimant devant ses partisans qui ont sillonné avec lui à travers une caravane orange les grandes artères de la ville de Tamba au quartier de Dépôt, le candidat Idrissa Seck a promis de relancer le chemin de fer pour faire de Tambacounda le carrefour de développement industriel et logistique de toute la sous-région une fois élu, au soir du 24 février prochain. «Avec le chemin de fer, Tamba sera un carrefour pour notre interconnexion avec la sous-région.

Tout le développement minier, tout le développement de l'agriculture, les richesses de la Casamance feront de ce carrefour, avec la relation avec le Mali, la Guinée, notre porte vers la Cedeao, notre porte vers l'Uemoa», a-t-il annoncé.

Poursuivant son propos, Idrissa Seck a déploré la marginalisation de Tamba qui, selon lui, «a été oubliée dans les programmes de développement du pays ».

Pour cela, il a invité ses partisans à régler le problème du président candidat sortant, Macky Sall dès le premier tour pour donner la chance à la « formidable » jeunesse de Tambacounda envahie par un chômage endémique du fait du «système éducatif par terre » et de la paralysie du système sanitaire, faute de médecins spécialistes ».

«On me signale que le lycée Mame Cheikh Mbaye est en ruine, cela signifie que ceux qui nous dirigent manquent d'ambition et de vision », a-t-il encore lancé devant cette foule de militants en liesse.

Auparavant, le candidat Idrissa Seck qui a commencé sa septième journée de caravane orange dans le Sénégal oriental par le département de Koumpentoum à été reçu par une forte mobilisation des militants de Bokk Gis Gis et de la coalition « Haguibou président ».

Prenant la parole, Idrissa Seck a indiqué dans cette localité que «sa coalition est prête pour dégager des le premier tour le régime en place et lancer notre programme de redressement du pays ».

«J'ai vu la mobilisation exceptionnelle des militants de Bokk Gis Gis de mon grand frère Pape Diop qui est avec moi dans la voiture », s'est réjoui le président de la coalition Idy2019 tout en rappelant l'importance du programme qu'il compte dérouler, pour le département de Koumpentoum.

Lequel programme est basé sur 3 axes : l'accès à l'eau, le développement de l'agriculture et la résolution du problème de l'éducation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.