Tunisie: Radhi Slim, ancien membre fédéral - «Mauvaise gestion et précipitation »

11 Février 2019

«Le sauvetage du club reste à mon sens tributaire de plusieurs facteurs déterminants. D'abord il faut qu'il y ait au sein du comité directeur des responsables capables d'apporter des soutiens financiers au club. Arrêter les recrutements et compter sur les jeunes du club. Réviser les gros salaires de l'ordre de 60 à 70 MD accordés aux joueurs recrutés . Opter pour un Salary Cap quoi.

Respecter et applaudir les personnes qui n'ont pas lésiné sur les moyens pour aider le club en particulier Si Hamadi Bousbiaa. D'un autre côté, il faut savoir comment exploiter les occasions propices pour enrichir la caisse du club. De nombreux supporteurs résidents aux Emirats Arabes Unis,au Canada , à Paris, en Californie sont prêts à aider financièrement leur club préféré. En outre, les festivités du centenaire approchent,il faut savoir comment en profiter».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.