Algérie: Un étudiant retrouvé mort dans une cité universitaire à Alger

Alger — Les services de la protection civile d'Alger sont intervenus, la nuit de dimanche à lundi, pour transférer le corps sans vie d'un étudiant universitaire, retrouvé mort dans sa chambre à la cité universitaire Taleb Abderrahmane 2 de Ben Aknoun (Alger), a-t-on appris auprès d'une source de la direction de wilaya de la protection civile.

Les agents de la protection civile sont intervenus, vers 22h30, au niveau de la cité universitaire Taleb Abderrahmane 2 de Ben Aknoun, pour transférer le corps sans vie d'un étudiant universitaire, retrouvé mort dans sa chambre, à la morgue du CHU Mustapha Pacha, a précisé à l'APS Sadek Kamel, de la Cellule d'information auprès des services de la protection civile de la wilaya d'Alger.

Il s'agit d'un étudiant, 21 ans, en troisième année médecine, a-t-on ajouté.

Pour leur part, les services de sécurité ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de ce crime.

Un rassemblement de plusieurs dizaines d'étudiants a été organisé, lundi, à la faculté de Médecine à Alger, en hommage à la mémoire de l'étudiant en Médecine retrouvé mort, dans la nuit de dimanche à lundi, dans sa chambre à la cité universitaire Taleb Abderrahmane de Ben Aknoun.

Le ministre de l'Enseignement supérieur, Tahar Hadjar, s'était rendu sur les lieux, où il a longuement discuté avec les étudiants et les responsables de la cité universitaire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.