12 Février 2019

Maroc: XIème Journée de la création d'entreprise à Paris

Un pari gagné pour Maroc Entrepreneurs

L'Association Maroc entrepreneurs a organisé avec brio, samedi, à Paris sa XIème Journée de la création d'entreprise, qui a été rehaussée par la présence d'un parterre d'éminents économistes, chefs d'entreprise, startuppers, institutionnels et étudiants, venus porter haut l'économie marocaine.

Organisée sous le thème : «Europe-Méditerranée-Afrique : quel partenariat d'avenir pour ce projet commun ? », cette journée a été marquée par la tenue d'une importante table ronde animée par l'ex-ambassadeur et ancien secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée (UPM), Fathallah Sijilmassi et par le président de l'Institut de prospective économique du monde méditerranéen (IPEMED), Louis Guigou.

Les deux intervenants ont apporté un éclairage sur la place du partenariat économique Europe-Méditerranée-Afrique dans le tissu entrepreneurial et évoqué les différents mécanismes à même de favoriser un meilleur arrimage entre les économies des continents européen et africain avec la Méditerranée comme pivot.

Les orateurs ont ainsi développé les notions de complémentarité, de verticalité et de coproduction, indispensables, selon eux, à toute intégration réussie.

Ils ont mis l'accent également sur la nécessité de joindre l'action à la vision et d'enclencher une nouvelle dynamique économique dans une approche gagnant-gagnant, en plaidant pour une gouvernance plus innovante.

Les conférenciers ont appelé aussi à une mise en valeur du dynamisme de l'Afrique, un continent jeune et prometteur qu'il faut cesser de stigmatiser en l'associant systématiquement à des phénomènes négatifs (migration clandestine, terrorisme, pauvreté).

Introduisant cette table ronde, l'ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa, a, pour sa part, mis l'accent sur les liens étroits existant entre le Maroc, l'Europe et l'Afrique et qui s'expriment à travers la réalisation de nombreux projets communs notamment dans les domaines économique, social et culturel.

Le diplomate a salué, à cette occasion, l'engagement et l'action menée par l'Association Maroc Entrepreneurs, qui veille à l'encadrement et à l'accompagnement aussi bien de jeunes startuppers marocains qu'africains.

Un autre moment fort de cette journée a été la remise du Prix du concours «Tremplin Maroc», un programme d'accompagnement personnalisé, destiné à tout entrepreneur souhaitant créer son entreprise au Maroc et plus globalement en Afrique, qui a été décerné cette année au jeune Marocain Rachid Labrik, co-fondateur de la plate-forme Shoplya.

Il s'agit d'une plate-forme de mise en relation, qui permet aux Marocains résidant au Maroc de faire de l'e-commerce sur n'importe quel site de vente international et de se faire livrer chez eux, par des transporteurs partenaires de Shoplya.

«Notre volonté est d'ouvrir à nos concitoyens une fenêtre sur le e-commerce mondial», a confié à la MAP Rachid Labrik.

Evoquant sa participation à «Tremplin Maroc», le jeune startupper marocain a affirmé que cette expérience a été très bénéfique et lui permettra, à l'avenir, de créer un réseau et de gagner en visibilité dans le Royaume.

D'autres porteurs de projets marocains étaient également en lice lors de ce concours dont Montasser Jabrane, un jeune Marocain à besoins spécifiques, fondateur de la Startup HandyCatch, une plate-forme de recrutement et de montée en compétence, basée sur la vidéo et la géolocalisation.

«Tremplin Maroc» permet, chaque année, à une dizaine d'entrepreneurs de traduire leurs idées de création d'entreprise en véritables projets.

Offert par Maroc Entrepreneurs, le programme comprend un ensemble de sessions de formation dispensées par des professionnels de la création d'entreprise et de l'entrepreneuriat en France et au Maroc.

Cet encadrement personnalisé permet aux participants de réaliser un business plan complet et concret de leurs projets.

La présidente de Maroc Entrepreneurs, Bouchra Bayed, s'est réjouie à cet égard de l'accompagnement dont bénéficient les startups pour s'implanter au Maroc à tous les niveaux, grâce au soutien de tous les partenaires associés dont des ministères, des établissements publics et privés et des organismes privés.

Cette XIème Journée de création de l'entreprise a été également marquée par des ateliers et master class pour sensibiliser le public aux spécificités de l'entrepreneuriat, lesquels ateliers ont été animés par des coachs et consultants sur des thèmes relatifs aux outils de financement, aux valeurs individuelles et collectives, à l'intrapreneuriat et à l'open innovation.

Créée en 1999 à Paris, Maroc entrepreneurs a pour vocation de contribuer au développement socioéconomique du Maroc, en faisant découvrir l'univers de la création d'entreprise et l'actualité socio-économique du pays, en établissant des synergies entre les entreprises basées au Maroc et les compétences marocaines à l'étranger, et en encourageant les Marocains résidant à l'étranger ou des personnes fortement attachées au Maroc à créer leurs entreprises par le biais du Concours Tremplin.

Avec ses 12.000 membres, l'association affirme regrouper le plus grand réseau de cadres supérieurs et d'étudiants marocains.

Maroc

Démission collective de plus de 300 médecins au Maroc

Dans une lettre conjointe envoyée au ministère, 305 médecins exerçant dans des… Plus »

Copyright © 2019 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.