Soudan: Guterres - Les Initiatives de Paix Soudanaises méritent d'être saluées

Addis-Abeba — - Le Président de la République, le Maréchal Omer Al-Bashir, a discuté à l'Hôtel Sheraton de la capitale éthiopienne, Addis-Abeba, en marge du 32e Sommet Ordinaire de l'Union Africaine (UA) avec le Secrétaire Général des Nations Unies, António Manuel Guterres, des Initiatives Soudanaises en faveur de la Paix au Sud-Soudan et en République Centrafricaine (RCA), où Guterres les a décrites comme l'un des Points Forts de l'Afrique et des Efforts Exceptionnels qui méritent d'être félicités.

Dans une déclaration à la presse après la réunion, le Ministre des Affaires Etrangères, le Dr Al-Dirdiri Mohamed Ahmed, a expliqué que Guterres affirmait que l'Organisation Internationale soutenait les efforts du Soudan et qu'elle continuerait jusqu'à la mise en œuvre de l'Accord de Paix en RCA.

Dr Al-Dirdiri a ajouté que Guterres avait affirmé au Président de la République que l'ONU déploiera tous les efforts possibles pour soutenir la mise en œuvre de l'Accord de Paix dans l'Etat du Sud Soudan, louant les efforts Conjoints du Président Omer Al-Bashir et de Yoweri Museveni à cet égard.

Le Ministre a déclaré que la réunion abordait également les Questions de Paix et de Sécurité dans la Région.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.