Tunisie: Protéger le littoral

11 Février 2019

La secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires locales et de l'Environnement, Basma Jebali, a mis l'accent sur l'importance des plans d'aménagement des plages (gestion des plages), élaborés par l'Agence de protection et d'aménagement du littoral (Apal).

Intervenant, vendredi, lors d'une conférence de presse tenue à Nabeul sur le projet d'aménagement des plages, Jébali a rappelé que l'Apal œuvre actuellement à faire connaître ces plans d'aménagement du littoral et qui constitueront une référence légale en matière d'exploitation de ces espaces à travers une approche participative avec les municipalités.

Elle a, également, évoqué l'importance de ce projet dans la protection des plages contre l'érosion maritime et la préservation de l'équilibre écologique. L'objectif de ce projet est de préserver la nature et l'environnement et de consacrer le principe de transparence au niveau de la relation de l'administration avec les demandeurs d'autorisations visant à mener des travaux temporaires dans le domaine public maritime.

Il s'agit, en outre, de mettre en place des scénarios pour l'installation d'équipements balnéaires, afin d'assurer le confort des estivants et de garantir la répartition équitable de ces espaces entre le public et le privé.

Le DG de l'Apal, Mohamed Ben Jeddou, a, pour sa part, fait savoir que ces rencontres qui ont démarré dans les gouvernorats de Nabeul, Sousse, Monastir, Mahdia et Ben Arous, visent à faire connaître ce projet et d'échanger les idées et les propositions liées aux spécificités de chaque région.

Dans une déclaration à l'agence TAP, Ben Jeddou a rappelé que l'Apal a tenu, depuis janvier 2019, une série de réunions consultatives avec les municipalités côtières dans le cadre de l'élaboration des plans d'aménagement des plages. Ces plans seront adoptés après leur approbation par le ministre des Affaires locales et de l'Environnement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.