Madagascar: Gestion de la ville - Lalao Ravalomanana adopte une approche participative

2019, une année de travail pour Lalao Ravalomanana.

Une approche qui n'exclut personne. Cette approche a été adoptée quand il s'agissait de résoudre le problème d'embouteillage dans la Capitale. Lalao Ravalomanana a réuni toutes les parties prenantes dont la CUA, la préfecture de police d'Antananarivo, la police nationale, les transporteurs et les usagers de la route. Les actions menées ont permis de désengorger les embouteillages, notamment dans le centre ville.

Inondation. Récemment, cette approche participative a permis d'évacuer les canaux bouchés qui sont à l'origine de l'inondation sans précédente à Tana ces derniers jours. La mairie, avec les techniciens de la commune et les sapeurs- pompiers, a responsabilisé les riverains à travers l'HIMO. A rappeler que les canaux d'évacuation sont bouchés à cause des ordures jetées dans les mauvais endroits. L'inondation est favorisée par le remblayage de terrains non autorisés par la CUA.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.