12 Février 2019

Sénégal: Violences dans la campagne électorale - La COS/M23 condamne

La violence notée dans la campagne électorale inquiète la commission Orientations et Stratégies/Cos. M23. Dans un communiqué parvenu à notre rédaction hier, elle condamne ladite violence : « Par cette présente, la Commission Orientations et Stratégies COS/M23 vient dénoncer avec la dernière énergie, toutes ces formes de violences notées ces temps-ci, à l'occasion de la campagne électorale de la présidentielle du 24 février 2019 ».

La même source d'ajouter, « présentant d'une part ses sincères condoléances aux familles des victimes et à la Nation sénégalaise toute entière, suite aux pertes en vies humaines dues à des accidents de la route, à des affrontements et à d'autres causes, la COS/M23 déplore, dénonce et condamne fermement par ailleurs, cette violence électorale, qui coûte encore la vie à des citoyens sénégalais ».

La COS/M23 rappelle par suite aux militants et sympathisants engagés dans les différents camps, que « les élections sont un exercice démocratique, qui en appelle à la citoyenneté et à l'esprit républicain.

Que le principe de cet exercice demeure strictement en des offres de projets politiques et citoyens, à l'endroit du peuple qui doit arbitrer aux moyens d'un scrutin ».

Dans la même lancée, la COS/M23 les invite par ailleurs « de refuser de verser dans l'agressivité, la violence et l'animosité, par le patriotisme, l'engagement citoyen et le respect des principes démocratiques qui doivent fonder l'action pour un Sénégal du renouveau ».

Sénégal

Secousse au Rewmi - Dr Abdourahmane Diouf «lache» Idy

« Par cette présente, je vous annonce mon départ du Parti Rewmi. Cela a pour conséquence… Plus »

Copyright © 2019 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.