Cote d'Ivoire: Inauguration de l'entreprise DMD - Souleymane Diarrassouba annonce des mesures contre la fraude et la contrebande

12 Février 2019

Protéger les entreprises locales. Telle est la forte détermination du ministre du Commerce, de l'Industrie et de la Promotion des Pme, Souleymane Diarrassouba.

Il l'a fait savoir le jeudi 7 février dernier, lors de l'inauguration à Marcory (boulevard Valery Giscard d'Estaing), du showroom de l'entreprise Dmd (Distribution de marchandises diverses), spécialisée dans le matériel industriel, le BTP, la quincaillerie générale et le fer.

A l'occasion, Diarrassouba a annoncé des mesures contre la fraude et la contrebande. A savoir le renforcement de la lutte contre la fraude, la contrebande, la contrefaçon et la concurrence déloyale. Objectif : améliorer la compétitivité des entreprises en activité sur le sol ivoirien.

Il a par ailleurs révélé que la Vérification de la conformité aux normes des marchandises avant embarquement (Voc), rentrera dans une nouvelle phase pilote le 15 février prochain.

Cela permettra, a-t-il précisé, de lutter contre la contrefaçon et de protéger, de fait, des entreprises comme Dmd. Aussi a-t-il demandé aux responsables de Dmd, non seulement de s'approprier ce programme mais aussi d'être un ambassadeur auprès des autres chefs d'entreprises.

« Depuis la fin du Programme de Vérification des marchandises en 2013, il n'existait aucun contrôle des marchandises entrant sur le territoire.

Ce manque de contrôle a permis la prolifération de produits frauduleux correspondant à plusieurs milliards de francs CFA par an. Je rassure les opérateurs économiques quant à la volonté du Gouvernement de poursuivre les efforts engagés en vue d'accroître les investissements privés en Côte d'Ivoire », a justifié Diarrassouba.

Avant de réitérer la détermination du Gouvernement à protéger les entreprises locales, à travers le Comité national de lutte contre la contrefaçon (Cnlcc) qui va intensifier ses actions de sensibilisation et de répression.

Saluant par ailleurs l'avènement de ce showroom qui, tout en nécessitant un investissement de 3 milliards FCFA et 200 emplois directs, rentre dans le cadre de la stratégie de modernisation du commerce en Côte d'Ivoire.

Peu avant, le Directeur général de Dmd, Ahmed Hoballah, a expliqué que l'ouverture de ce showroom répond à un besoin d'accompagner la Côte d'Ivoire dans son développement.

« Son implantation à un emplacement aussi facile d'accès, s'inscrit dans le but de se rapprocher davantage de la population, afin de lui offrir un choix plus vaste, en termes de prix, de produits et de marques », a-t-il insisté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.