12 Février 2019

Cote d'Ivoire: Bouaflé/ Après l'incendie des magasins - Epiphane Zoro aux côtés des victimes

Le Secrétaire national au renforcement des capacités, Épiphane Zoro, était, samedi 09 février dernier, dans la commune de Bouaflé où il a exprimé la gratitude de la direction de son parti, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (Rhdp) aux victimes de l'incendie qui a ravagé dans la nuit du 6 février dernier, de nombreux magasins.

Il a également remercié les autorités locales et promis que de nouveaux magasins modernes seront bientôt construits.

« Je suis là, au nom donc de la direction du Rhdp. Nous sommes venus pour exprimer notre "yako" à nos frères et sœurs commerçants qui tout perdu dans un incendie. C'est grâce aux activités menées sur ce site que vous arrivez à scolariser vos enfants et à subvenir aux besoins de vos familles.

Face à un tel sinistre, il est normal que le Rhdp se déplace pour vous apporter sa compassion. Car la situation est vraiment regrettable », a-t-il dit à leur endroit.

Le président national de l'Union Pour la Côte d'Ivoire (Upci), Anicet Brou Serge Yao, était à la tête d'une forte délégation en vue d'exprimer la compassion de l'Upci aux commerçants et commerçantes de la commune.

Cet incendie a fait partir en fumée des maquis, des commerces et des kiosques. Lors de la visite du site, au nom du parti, il leur a offert un million de FCFA.

Mme Galla épouse Galla Bi Gohi, porteparole des sinistrés, a salué le geste de la direction de l'Upci et le Secrétaire national. Elle a souhaité que la promesse de reconstruction du site se fasse le plus rapidement possible.

Cote d'Ivoire

Consolidation de la paix - Le Conseil de sécurité en visite en Côte d'Ivoire et en Guinée Bissau

Une délégation du Conseil de sécurité de l'ONU a effectué du 14 au 16 février… Plus »

Copyright © 2019 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.