12 Février 2019

Cameroun: Formation professionnelle - L'ambassadrice de Corée en visite à Douala

La diplomate a visité le Centre de formation professionnelle d'excellence jeudi, 7 février 2019 et proposé d'autres axes de coopération.

La visite du Centre de formation professionnelle d'excellence de Douala par l'ambassadeur de Corée du Sud Rhyou-Bok- Ryeol, ce 7 février 2019, va peutêtre amener des solutions aux problèmes rencontrés par cet établissement. Lesquels portent notamment sur le manque de matériel didactique. Après la phase protocolaire, la diplomate coréenne a fait le tour des différents ateliers du centre de formation. Occasion pour Rhyou- Bok-Ryeol de se faire une idée des réalisations coréennes au Cameroun, précisément à Douala, et une évaluation du transfert des compétences à opérer dans ce domaine.

Premier arrêt : l'atelier stylisme-modélisme, qui compte 19 apprenants. Ensuite, l'atelier esthétique-coiffure, où la diplomate a proposé les services d'une de ses collaboratrices spécialisée dans la manipulation des cheveux, le make-up et le massage, demandant aux responsables du centre d'en profiter. La visite s'est poursuivie dans les ateliers d'électrotechnique et mécanique, de plomberie, réparation électronique, appareils ménagers et enfin, par l'atelier sur les métiers du bois.

Lors de la séance de travail qui a suivi, l'ambassadrice a rappelé les liens d'amitié qui existent entre la Corée et le Cameroun depuis 1961. La diplomate a également indiqué que son pays a décidé de soutenir le centre. « Ce n'est pas juste une sorte de coopération mais c'est un partenariat gagnant-gagnant et on voulait partager nos propres expériences avec un pays ami ». La diplomate a indiqué que son pays restait disposé à accompagner le Cameroun, et que sous peu elle discutera avec le ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle (Minefop) des nouveaux axes de coopération en matière de formation professionnelle.

Bâti sur 4500 m2, le Cfpe de Douala propose plusieurs formations. neuf dans le secteur industriel et trois dans le tertiaire (bureautique multimédia) etc. Depuis son ouverture en 2017, l'école a déjà accueilli 325 apprenants pour un taux de réussite de 95% au Brevet de technicien supérieur (Bts) et un taux d'insertion de 40%. Seul hic au tableau, comme l'a souligné le directeur du Centre, Amadou Bobbo, l'inefficacité de certains appareils qui rendent la formation difficile.

Cameroun

La leçon magistrale de Michèle Ndoki aux juges dans sa requête en Habeas Corpus

Me Michèle Ndoki a comparu hier 18 avril 2019 au Tribunal de Grande Instance de Yaoundé dans le cadre du… Plus »

Copyright © 2019 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.