Congo-Kinshasa: Nord-Kivu - Les FARDC remettent à l'armée ougandaise deux enfants du numéro 2 des ADF

12 Février 2019

Les FARDC ont remis lundi 11 février à Beni à l'armée ougandaise (UPDF), deux enfants adultes du numéro 2 des ADF qui s'étaient volontairement rendus au cours des opérations de l'armée contre les ADF dans cette région.

Selon le commandant du secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord, ces deux sujets ougandais avaient été recrutés par leur propre père et actuel numéro 2 des ADF pour combattre dans le territoire de Beni. Mais ils se seraient enfuis sans avoir combattu. Selon le général-major Marcel Mbangu, ces sujets ougandais sont rapatriés dans leur pays car les renseignements des FARDC viennent de prouver qu'ils n'ont jamais combattu avec les ADF.

« Il s'agit de deux jeunes ougandais dont l'un répond au nom de Sali Abdoul Ruhuman et son frère qui a 24 ans qui répond au nom de Lukwago Hubahigo. Ces jeunes ont été recrutés par ruse malheureusement par leur père biologique, Abdou Saali Waswa. Le renseignement qui a suivi a indiqué clairement que ces enfants n'ont jamais été formés et nous nous avons jugé bon qu'ils ne soient pas victimisés », a indiqué le général major Marcel Mbangu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.