Angola: L'INEMA a trois postes avancés

Luanda — Quatre postes avancés pour des urgences médicales sont mises en place le long de trois routes: à Kifangondo, à KM 44 et à Benfica, afin de faciliter l'accès aux victimes, principalement des accidents de la route.

Se confiant à l'Angop, le coordinateur adjoint des soins infirmiers de l'Institut national des urgences médicales d'Angola (INEMA), Nelson Tiago, a informé que chaque poste fonctionnait avec deux ambulances équipées de dispositifs de réanimation avancés, un médecin, deux infirmiers et un chauffeur spécialisé.

Il a ajouté que ces postes étaient activés pour secourir voire une zone limitrophe de la province de Luanda, raison pour laquelle ils ont été montés sur des routes nationales.

Dans l'entre-temps, les équipes de l'INEMA ont participé à l'opération de sauvetage des victimes de l'accident de la route dans la province septentrionale de Cuanza, avec deux hélicoptères assignés par l'armée de l'air, six ambulances à l'appui avancé, deux médecins, 17 infirmiers et six chauffeurs spécialisés.

Selon Nelson Tiago, au cours de l'opération, sept patients ont été transférés à Luanda, avec plusieurs traumatismes dont trois critiques en raison de traumatismes encéphaliques, fractures des membres supérieurs et inférieurs. Il convient de noter que parmi celles-ci se trouvent deux femmes enceintes.

Nelson Tiago a souligné que l'intervention rapide de la ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta, concernant l'implication d'hélicoptères spécialisés dans l'opération de sauvetage des victimes, était cruciale pour la survie des blessés.

L'INEMA dispose de 104 ambulances avec assistance de base et avancée, 478 techniciens, 33 médecins, 32 infirmiers diplômés, 128 auxiliaires moyens et 104 assistants, 116 chauffeurs spécialisés, 19 téléphonistes, entre autres.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.