13 Février 2019

Afrique: Coupe de la CAF - Le Raja veut être plus réaliste et plus méchant face à l'AS Otoho

La Coupe de la CAF se poursuivra ce mercredi pour le compte de la deuxième journée de la phase de poules. Dans le groupe A, le Raja de Casablanca sera opposés aux Congolais de l'AS Otoho. Le Raja a pour ambition de prendre les rênes du classement de la poule A de la Coupe de la CAF. Au Complexe Moulay Abdellah à Rabat, le Raja, tenant du titre, tâchera de saisir l'opportunité de jouer un adversaire dans ses cordes en vue de glaner les points de la victoire et de se mettre dans de bonnes dispositions dans la course à la qualification au prochain tour.

«Je veux surtout qu'on montre qu'on a envie de remporter encore une fois cette Coupe de la Confédération, en ayant une attitude de compétiteur. On a envie de faire un grand match et de prendre la tête du groupe, après une première journée où tout le monde a signé un nul. Il faut y mettre beaucoup de générosité, beaucoup d'engagement et surtout être plus efficace. On est le champion en titre et on doit marquer les esprits !» a confié le technicien des Verts , Patrice Carteron, dans des propos relayés par Le Matin.

Ce mercredi, Raja exercera sans nul doute une forte pression sur l'AS Otoho afin de prendre, au terme de la cette deuxième journée, la tête du groupe A dans lequel toutes les équipes sont à égalité à l'issue de la première journée. Le Raja, Otoho, Berkane et Agadir ont chacun un point et la même différence de buts (+0).

«Je m'attends à un match très difficile, face à un adversaire qui devrait se regrouper en défense. Il faudra qu'on fasse preuve de patiente et de créativité et de beaucoup d'intensité dans le rythme pour nous rendre la partie plus facile. L'équipe congolaise compte plusieurs éléments d'expérience, ils tenteront certainement de casser le rythme... Lors du dernier match, il m'a semblé qu'il y a eu des moments où l'on pouvait faire plus mal à l'adversaire. L'équipe de réserve souffre aussi du même problème. Il faudrait mettre l'accent sur cet aspect pour pouvoir dépasser un cap. J'ai vu un état d'esprit irréprochable chez les joueurs, ils aiment beaucoup leur club et c'est une chose qui force le respect. Maintenant, j'essaie de leur communiquer l'idée que l'on doit devenir une équipe de Champions League et pas seulement une équipe de la Coupe de la CAF. Nous aspirons à plus de régularité, car c'est la marque des joueurs de très haut niveau. On doit donc progresser, pour être plus réalistes et plus méchants !», a ajouté Patrice Carteron.

Afrique

Copyright © 2019 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.