Congo-Kinshasa: Bunia - Une enquête ouverte sur un cas de décès d'Ebola

Une équipe mixte constituée d'épidémiologistes et de vaccinateurs est arrivée, le 12 février dans la localité, pour mener des investigations approfondies suite à un décès qui serait dû à la maladie.

La femme décédée à Bunia, dans la province de l'Ituri, serait partie de Katwa où elle résidait, selon le ministère de la Santé. Elle était le contact connu de son mari mort d'Ebola, le 20 janvier dernier, à Katwa, et avait refusé le suivi des contacts et la vaccination. Lorsqu'elle a commencé à présenter des signes de la maladie, cette femme a préféré fuir avec l'aide de sa famille à Bunia où elle est décédée.

Ce cas a été classé à Komanda, là où la confirmation du diagnostic de la maladie à virus Ebola a été faite, conformément à la convention retenue pour cette épidémie. Étant donné que ce cas est passé par Bunia durant sa maladie, c'est de bon aloi qu'une équipe de riposte s'y rende pour des enquêtes plus sérieuses, afin de retracer son parcours et identifier aussi tous ses contacts puis les vacciner.

Aussitôt morte, la famille de la défunte vivant à Butembo a décidé d'amener le corps à Vuhovi pour l'enterrer à côté de son mari. Ayant reçu l'alerte, la coordination de la riposte dans cette ville a informé les équipes de la division provinciale de la santé de l'Ituri pour retrouver le corps et la famille en fuite.

Grâce à la dextérité des services de sécurité, cette famille a été interceptée au niveau du point de contrôle Foner, à Komanda, avec le cadavre déguisé et maquillé pour faire croire que la jeune femme était toujours vivante.

Rappelons que depuis le début de l'épidémie, le cumul des cas est de huit cent dix-neuf, dont sept cent cinquante -huit confirmés et soixante et un probables.

Au total, il y a eu cinq cent seize décès, dont quatre cent cinquante-cinq confirmés et soixante et un probables. On a noté que deux cent soixante-dix-huit personnes ont été guéries et cent soixante-dix cas suspects sont en cours d'investigation. Trois nouveaux cas ont été confirmés, respectivement à Katwa, Komanda et Butembo. Trois nouveaux décès de cas confirmés ont été aussi rapportés dans les trois villes. Il s'agit tous des décès communautaires. A Butembo, par contre, une nouvelle personne a été guérie et sortie du centre de traitement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.