Afrique: La zone de libre-échange continentale bientôt lancée

L'assurance a été donnée récemment à Addis-Abeba, en Ethiopie, par le président de la commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat.

Le président de la Commission de l'UA a annoncé l'entrée en vigueur de l'accord concernant la Zone de libre-échange continentale (Zlec) africaine "dans les semaines à venir".

"Les avancées enregistrées, s'agissant de la zone de libre-échange, sont particulièrement encourageantes", a assuré Moussa Faki Mahamat. Puis, il a émis le vœu de voir " les six pays qui n'ont pas encore signé cet instrument le faire dans les délais les plus brefs et que ceux qui ont déjà franchi ce pas concluront rapidement les procédures de ratification".

Concernant la compatibilité de l'accord sur la Zlec avec des engagements pris par les pays membres avec d'autres partenaires, le président de la commission de l'UA a précisé : "Nous devons nous assurer que les engagements internationaux souscrits par certains États membres avec des parties tierces ne contredisent pas les dispositions de cette zone de libre-échange".

La Zlec doit inclure les marchés intégrés régionaux. Il s'agit du Marché commun de l'Afrique orientale et australe, la Communauté d'Afrique de l'est, la Communauté de développement d'Afrique australe, la Communauté économique des États de l'Afrique centrale, la Communauté économique des États de l'Afrique de l'ouest, l'Union du Maghreb arabe et la Communauté des États sahélo-sahariens.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.