14 Février 2019

Sénégal: Auditionné par la plateforme des femmes de la Casamance pour la paix - Idy donne son engagement total

La Plateforme des femmes de la Casamance pour la paix a auditionné hier, mercredi, le candidat de la coalition Idy2019. Lors de cette rencontre, Idrissa Seck a pris l'engagement de faire de la résolution du conflit Casamançais une de ses priorités s'il sort vainqueur le 24 février prochain.

Le candidat de la coalition Idy2019, Idrissa Seck, s'est soumis hier, mercredi 13 février, à l'exercice de l'audition des candidats à l'élection présidentielle du 24 février initié par la Plateforme des femmes de la Casamance pour la paix. Troisième candidat à prendre part à cette rencontre qui permet aux populations sénégalaises d'apprécier l'engagement de chaque candidat à la résolution du conflit casamançais, après le Pr El Hadj Issa Sall et Madické Niang, le candidat Idrissa Seck a exprimé lors de cette audition son engagement total à respecter les trois exigences formulées par les femmes dans leur mémorandum.

Accompagné à cette rencontre tenue au complexe Aubert de Ziguinchor du Pr Amsatou Sow Sidibé, Idrissa Seck a même formalisé son engagement avec la Plateforme en signant le Mémorandum. « Notre engagement est total en faveur d'une paix définitive négociée avec tous les acteurs. Vous pouvez compter sur nous. Si, par la grâce de Dieu et la volonté du peuple sénégalais, nous sommes élu président de la République, nous ferons de cette question de la paix une de nos priorités et vous serez associés pleinement dans le processus de négociations », à promis le candidat Idrissa Seck en rappelant notamment que la fonction première de tout Etat, c'est de garantir la paix et la sécurité des hommes.

« La paix est un élément central dans une société. L'implication des femmes est une exigence des résolutions de l'Onu en plus, au Sénégal, les femmes sont majoritaires et on ne peut pas vouloir travailler pour la paix en écartant la majorité de la population ». Auparavant dans son mot de bienvenue, la présidente de la Plateforme des femmes a «exprimé l'inquiétude des femmes face à la situation de ni paix ni guerre qui prévaut depuis 2012 ». Poursuivant son propos, Mme Ndèye Marie Thiam d'inviter le candidat Idrissa Seck à saisir cette occasion en cas de sa victoire le 24 février prochain afin d'ouvrir des négociations sincères et inclusives avec le Mfdc.

Sénégal

Ligue régionale - Maniang Soumaré bientôt équipé d'une pelouse synthétique (Président)

Le stade Maniang Soumaré de Thiès qui sera équipée d'une pelouse synthétique d'ici… Plus »

Copyright © 2019 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.