Tunisie: Fusion des résultats du premier et du deuxième trimestre en une seule période d'évaluation (Ministère de l'Education)

Tunis — Il a été décidé de fusionner les résultats du premier et du deuxième trimestre de l'année scolaire en cours pour les élèves des collèges et des lycées en une seule période d'évaluation, de calculer les moyennes des matières ainsi que les moyennes générales de cette période sur la base de cette fusion et en tenant compte de l'intérêt supérieur de l'élève, a indiqué, mardi, un communiqué du ministère de l'Education.

Le calendrier des examens des contrôles du deuxième trimestre et celui relatif à leurs corrections, seront maintenus, tout comme le calendrier de la tenue des conseils de classe, conformément à la circulaire N° 95 de l'année 2018, sous réserve de consacrer la période allant jusqu'au 23 février 2019 pour suivre un régime normal des cours, sans recours à des examens de contrôle, indique-t-on de même source.

Le communiqué précise d'autre part que le calendrier des examens nationaux sera maintenu aux niveaux de la tenue, de la correction et de la proclamation des résultats, tout en permettant aux enseignants, en particulier ceux des classes concernées par les examens nationaux, de programmer des sessions de rattrapage pendant les vacances des mois de mars et mai 2019, tandis que le calendrier des vacances scolaires demeure soumis aux dispositions de la circulaire N° 45 de l'année 2018.

Ces décisions s'inscrivent dans le cadre de l'adoption de mesures pédagogiques visant à assurer le succès de l'année scolaire en tenant compte de l'intérêt supérieur de l'élève, selon la même source.

Un Comité pédagogique mixte entre le ministère de l'Éducation et la Fédération générale relevant de l'UGTT a été créé à la suite du dénouement de la crise du secondaire samedi dernier et de le reprise normale des cours lundi, rappelle-t-on.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.