14 Février 2019

Algérie: Partenariat Université/Economie - Cinq conventions signées à Oran

Oran — L'Université des Sciences et de Technologie d'Oran "Mohamed Boudiaf" (USTO-MB) a consolidé son rapprochement avec le secteur économique en concluant jeudi des conventions de partenariat avec cinq entreprises.

Les documents définissant ces accords de coopération ont été paraphés par la rectrice de l'USTO-MB, Nassira Benharrats, et les représentants des cinq entreprises partenaires lors d'une rencontre consacrée au programme national "Adéquation-formation-emploi-qualification" (Afeq).

Les nouveaux partenaires de l'USTO-MB sont le groupe d'industrie mécanique "AGM", la compagnie maritime "CNAN-Nord", le constructeur automobile "Renault Algérie Production" (RAP), la société d'exploitation des tramways d'Oran (SETRAM) et la Caisse nationale du logement (CNL).

"Les domaines investis par ces entreprises cadrent parfaitement avec les objectifs de professionnalisation des parcours de formation universitaires ciblés par le programme national Afeq", s'est félicitée la rectrice de l'USTO-MB.

Le coordinateur local de ce programme, Hassane Bouklia, a rappelé, à ce titre, que cinq filières dispensées à l'USTO-MB, en voie de professionnalisation, sont liées aux énergies renouvelables, au génie civil, à la gestion portuaire, au génie des matériaux, et à l'informatique.

La rencontre a vu la participation de plusieurs opérateurs économiques et cadres centraux des secteurs partenaires qui ont également évoqué les plans d'actions portant professionnalisation des formations dans deux autres universités du pays, à savoir l'USTHB (Alger) et l'UKMO (Ouargla).

Les filières retenues pour l'USTHB sont la chimie (industries papetières), les énergies renouvelables, le génie mécanique (maintenance et fabrication) et les mathématiques, tandis que l'UKMO se focalisera sur l'agriculture saharienne, l'aquaculture, les énergies renouvelables et les hydrocarbures.

"Afeq" s'inscrit, pour rappel, dans le cadre de la coopération entre l'Algérie et l'Union européenne (UE) et est placé sous l'égide du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale.

Ce programme qui vise à renforcer l'employabilité des jeunes diplômés est mis en œuvre par les ministères de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et de la Formation et de l'Enseignement professionnels.

Algérie

Pourquoi les jeunes vont encore manifester ce vendredi

Une nouvelle journée importante de mobilisation est attendue ce vendredi 22 mars en Algérie alors que la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.