15 Février 2019

Cote d'Ivoire: 10 films ivoiriens sur 40 au FESPACO 2019, Burida, Arafat - Le ministre Bandaman fait sa rentrée

La salle Christian Lathier du palais de la Culture d'Abidjan-Treichville a abrité le mercredi 13 février 2019 la rentrée culturelle du ministère de la Culture et de la Francophonie.

À cette occasion, Bandaman Maurice, ministre de la Culture et de la Francophonie a dit : « Il y'a trois ans, j'avais interpellé les artistes-musiciens jeunes à travers leur comportement de faire une meilleure gestion de leurs ressources en leur indiquant que le métier d'artiste est précaire. Parce que l'artiste vit en fonction de son temps et les temps changent. L'année dernière nous avons constaté des mouvements, des secousses dans la famille des artistes, au niveau du Burida. Nous travaillons à un environ propice, à une meilleure rémunération du travail des artistes (... .) Nous savons le travail important que le conseil d'administration fait pour que les artistes aient une meilleure rémunération. Les nouvelles chaînes qui s'installent vont permettre aux artistes de Côte d'Ivoire de vivre de mieux en mieux. Nous travaillons ensemble à renforcer les acquis. Je vais demander ici, à nos artistes, de la patience, la paix pour améliorer les choses. Cette année, nous allons mettre en œuvre la copie privée ».

Poursuivant, il a révélé : « Notre cinéma avance bien. Sur 40 films présentés au Fespaco, nous avons dix retenus. C'est la preuve que nos comédiens, nos acteurs font du travail de qualité». Avant cette allocution, le ministre a élevé 7 personnes au grade d'officier dans l'Ordre du mérite culturel dont Dj Arafat. 10 autres personnes ont été élevées au grade de chevalier.

[ Dj Arafat sort avant le ministre ]

Dès qu'il a reçu sa médaille d'officier du mérite culturel, Dj Arafat a quitté la salle accompagné des deux personnes qui veillaient à sa sécurité. Le ministre en le décorant, avait dit : « Notre fils a grandi, il a changé. C'est pourquoi, nous le décorons en même temps ses papas et mamans au grade d'officier. On devrait le faire depuis longtemps, mais toujours reporté».

Cote d'Ivoire

Bombardement de Bouaké en 2004 - Pas de poursuite en France contre 3 ministres

C'est sans doute la fin d'une longue procédure judiciaire pour trois anciens ministres français :… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.