Cote d'Ivoire: Démission de Guillaume Soro - Des ex-Forces nouvelles prennent position

15 Février 2019

"Nous sommes sur l'échiquier politique national, une force qui compte...", estime les ex-Forces nouvelles

"Nous voulons rassurer le Chef de l'Etat, nous les ex-Fn de notre volonté à travailler dans le sens de la consolidation des acquis de plusieurs années de lutte", ont indiqué dans une déclaration en date du 13 février 2019, des ex-Forces nouvelles regroupées au sein du Rassemblement des Ex-forces nouvelles pour le Rhdp (Rex-Fn-Rhdp). Avant d'ajouter: "Nous avons à un moment donné de notre histoire fait chemin avec l'homme (Ndlr: Guillaume Soro), mais au vu de ce qui nous a été donné de constater, nous trouvons qu'il est mieux que chacun assume son destin".

Ce mouvement dirigé par le député Hon Abel Djohoré a donc choisi de se désolidariser de son ex-chef, Guillaume Kigbafori Soro, le président démissionnaire de l'Assemblée nationale. "Très tôt ayant vu la démarche déviationniste du député de Ferké, nous l'avons interpellé. L'homme a préféré aller à la conquête de l'ombre en lâchant la proie entre ses mains. Libre à lui", explique les anciens compagnons de M. Soro.

Par ailleurs, les ex-Fn soutiennent qu'elles représentent une réelle force qu'elles entendent mettre à la disposition du Président de la République Alassane Ouattara. Et cela, avec plus d'une quinzaine d'élus à l'hémicycle dont une dizaine se réclament du Rhdp, deux présidents de régions et plus de cinq (5) maires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.