15 Février 2019

Cote d'Ivoire: Ouattara - ''Gbagbo est un frère, Soro un fils un peu rebelle, Ocampo et moi''

Après un échange de près d'une heure avec le chef de l'État français Emmanuel Macron à l'Elysée, vendredi 15 février 2019, le chef de l'État ivoirien, Alassane Ouattara a réaffirmé l'utilité du franc CFA. Il a donné des explications sur le métro d'Abidjan, et le programme social en Côte d'Ivoire.

Relativement à la polémique née de la compréhension des propos qu'il a tenus sur l'ex procureur de la CPI Louis Moreno Ocampo, au cours d'une interview accordée à Radio france internationale, Alassane Ouattara a confirmé qu'il ne le connaissait effectivement pas au moment des faits, et de l'instruction du dossier de l'ex chef de l'état ivoirien. Il a indiqué qu'il était en prison au Golf Hôtel a l'époque, et a demandé comment il pouvait alors connaître Ocampo. Alassane Ouattara a précisé que par la suite, dans le cadre de la coopération avec la CPI, il a eu à rencontrer l'ex procureur.

Interrogé à nouveau sur ses relations avec Guillaume Soro, l'ex Président de l'Assemblée nationale, le Président ivoirien a dit : « Guillaume Soro est un fils, je vous l'ai dit. Quelques fois certains fils sont un peu rebelles. Il faut leur donner le temps de s'assagir ».

Concernant l'ex Président ivoirien Laurent Gbagbo, Alassane Ouattara a dit : « À titre personnel Laurent Gbagbo est frère », après avoir précisé que la question de sa situation n'a pas été abordée avec le chef de l'État français, Emmanuel Macron.

Le chef de l'État a tenu à rappeler les bonnes performances du franc CFA, qualifiant de faux débats la polémique en cours sur cette monnaie, qui en plus des huit pays de l'espace Uemoa, est utilisée dans plusieurs autres pays en Afrique de l'Ouest. Ce qui a-t-il dit, est un signe de vitalité de cette devise.

Le PR Ouattara après sa rencontre avec le PR Macron a l'Elysee.

Il a été question du maintien du programme du métro et d'assurer son financement et de travailler a la mise en oeuvre rapide de l'académie pour la lutte anti-terroriste.

Je confirme que je ne connaissais pas Ocampo avant que ce problème ne se pose. Comment voulez-vous que je le connaisse alors que j'étais prisonnier au Golf pendant 4 mois et demi.

Mais quand la question du transfèrement de Laurent Gbagbo a été décidée (et c'est lui d'ailleurs qui a amené la Cote d'Ivoire a la CPI), en ce moment la, il me fallait prendre des contacts avec Ocampo et c'est en ce moment la que je l'ai connu.

A titre personnel, Laurent Gbagbo est un frère, il est ancien president. Nous attendons la suite.

Soro Guillaume est un fils. Certains fils sont souvent un peu rebelles. Il faut leur donner le temps de s'assagir.

Le FCFA est une monnaie solide gérée par la BCEAO et uniquement par les Africains. C'est une monnaie qui est en circulation non seulement dans les 8 États membres de l'UEMOA mais dans toute l'Afrique de l'Ouest y compris la Mauritanie, le Ghana, le Nigeria, la Sierra Leone, le Liberia, la Gambie... qui sont des Etats non membres de l'UEMOA.

Cote d'Ivoire

Orpaillage clandestin - Le procureur général annonce des mesures répressives

Le procureur général a révélé que des réflexions sont en cours, au plan… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.