Mauritanie: Clôture des travaux du 9ème groupe de travail pour l'évaluation des stocks marins et la gestion des captures

Les locaux de l'Institut Mauritanien de recherches océanographique et de Pêche (IMROP) de Nouadhibou ont abrité jeudi la clôture des travaux du groupe de travail pour l'évaluation des stocks marins, la gestion des captures et l'étude de l'environnement dans la zone économique exclusive mauritanienne.

La rencontre, qui a duré deux jours, est organisée par l'IMROP en étroite collaboration avec plusieurs partenaires au développement et avec les organisations professionnelles de pêche.

Le chargé de mission au ministère des pêches et de l'économie maritime, Dr. Sidi Mohamed Ould Sidi a, dans un mot pour la circonstance, souligné l'importance de ces journées scientifiques qui se tiennent dans une conjoncture particulière marquée par l'entrée, dans sa dernière année de la stratégie de la pêche. Il s'agit d'affirmer la volonté de préserver les acquis du secteur, d'œuvrer vers son intégration dans le tissu économique du pays et de valoriser et d'optimiser ses revenus pour le plus grand bien du citoyen.

Le chargé de mission a enfin rassuré les participants que leurs recommandations seront prises en compte par le ministère dans le cadre des orientations de sa nouvelle stratégie.

La cérémonie de clôture s'est déroulée en présence du conseiller du wali de Dakhlet Nouadhibou, du hakem de la moughataa et du vice- président du conseil régional de Nouadhibou ainsi que du maire adjoint de la commune.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.