16 Février 2019

Angola: Réduction du taux de mortalité due au paludisme à Cunene

Ondjiva — Deux cent seize cas de décès dus au paludisme ont été enregistrés dans les unités sanitaires de la province de Cunene en 2018, contre 300 décès signalés en 2017.

L'information a été fournie samedi à l'Angop par le superviseur du programme de lutte contre la malaria à Cunene, André Domingos, indiquant que les décès résultaient de 60. 158 cas de paludisme diagnostiqués en 2018.

Il a expliqué que la réduction du nombre de décès dus au paludisme est le résultat d'actions de sensibilisation aux soins préventifs et au traitement efficace des patients, ainsi qu'à l'élimination de l'eau stagnante, au traitement de l'eau et à l'utilisation constante de moustiquaire.

Angola

Namacunde investit AKZ 87 millions dans la lutte contre la pauvreté

La municipalité de Namacunde, province de Cunene, a déjà investi 87 millions de Kwanzas sur les 300… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.