16 Février 2019

Madagascar: Basket-bal \Afroleague - Le COSPN échoue d'entrée face au Petro

Prévisible. Peut-être pas tout à fait car on misait aussi sur la valeur des renforts dont le Franco-sénégalais Alpha Touré et Allan, l'ancien du SEBAM connu pour être l'un des meilleurs arrières-postes.

Mais malheureusement, cela n'a pas empêché le COSPN de couler corps et biens devant l'expérience des Angolais du Petro Atletico.

Une classe d'écart sépare le COSPN aux Angolais du Petro Atletico. C'est le moins qu'on puisse dire de la première journée des éliminatoires de l'Afroleague de basket au niveau des clubs.

Nouvelle page. Les Malgaches avaient pourtant entretenu l'illusion en offrant un premier quart temps de rêve.

Quand Rickley, le digne petit-fils d'Azaly Ben Marouf, claquait un trois points dès la première seconde et que son pote majungais Livio lui emboîtait le pas, on aurait cru, naïvement peut-être que le COSPN allait livrer une nouvelle page de l'histoire du basket-ball malgache.

Mais autant le dire, l'entame de match des policiers était exceptionnelle avec notamment le géant de 2m05, Alpha Touré, qui faisait le ménage sous les paniers. Même Claudio mit du cœur à l'ouvrage avec le soutien du public sous le charme.

Malheureusement pour les supporters, la mainmise des policiers allait prendre fin. Car en face et sous la conduite de l'international Chipriano, les Angolais revenaient dans le match en imprimant un rythme d'une rare intensité à tel point que les policiers baissèrent leur garde. Pire, certains se mirent à jouer sur l'homme plutôt que la balle.

Mesurer l'écart. Logiquement le Petro Atletico s'imposa avec de la marge sur un score de 99 à 76 qui aurait pu s'alourdir davantage tant l'écart est énorme.

Dans l'autre match, on a également assisté à la supériorité des Egyptiens du Smouha conduite par un James Justice dont le talent est inversement proportionnel à sa taille. Il est doué.

Très doué pour servir ses coéquipiers dont Okosu qui incarne la puissance à l'état pur sans oublier ce tireur d'élite de Saaka Amu, le meilleur marqueur dans le camp égyptien.

La victoire finale de 78 à 65 devant le Mazembe illustre bien le statut de favori du Smouha. Comme le hasard fait bien les choses, le face à face opposant Smouha au Petro Atletico sera réservé pour dimanche, histoire de terminer les éliminatoires sur un show d'exception. Mais c'est au moins cela pour permettre au camp malgache de mesurer l'écart qui le sépare de l'élite africaine.

Madagascar

Route nationale 5 - Ambilobe-Vohémar dans l'expectative

Impraticable. En cette saison de pluie, il est plus que difficile de parcourir les 158 km reliant Ambilobe à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.