Cote d'Ivoire: Bondoukou - Des chefs traditionnels et leaders communautaires sensibilisés aux dangers du mariage précoce

15 Février 2019

«Plaidoyer et mobilisation des acteurs communautaires en vue de la lutte contre les mariages forcé et précoce des enfants dans la localité de Bondoukou». Cette thématique a servi de prétexte pour sensibiliser 25 chefs traditionnels venus de Sorobango et Soko ainsi que plusieurs leaders communautaires aux dangers des mariages forcé et précoce des enfants.

C'était le 15 février, à la préfecture de Bondoukou. Une initiative de la délégation régionale du Réseau ivoirien pour la défense des droits de l'enfant et de la femme (Riddef) dirigée par Séka Yvette.

Les participants ont été instruits sur plusieurs aspects de ce fléau. Entre autres, le cadre juridique et international de protection de la petite fille et de lutte contre le mariage précoce, les manifestations et les conséquences de cette pratique, la prise en charge sociale et psychologique des enfants victimes de mariages forcé et précoce.

Cette rencontre s'est soldée par la signature d'une charte «Zéro mariage forcé et précoce des enfants » à Bondoukou.

Représentant le préfet de Bondoukou à cet atelier, Mme Ouattara Koua Ebbi, sous-préfet d'Appimandoum, a salué cette action du Riddef. Elle a exhorté les chefs traditionnels à s'engager activement dans la lutte contre les mariages forcé et précoce dans la région du Gontougo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.