16 Février 2019

Zimbabwe: Mines inondées - Huit mineurs illégaux secourus

Entre 60 et 70 mineurs se trouveraient au fond de deux puits de mines d'or désaffectés situés à Kadoma, au sud-ouest de la capitale Harare. Ces puits ont été inondés, mardi 12 février, après de violents orages.

Selon la télévision d'Etat, huit personnes ont pu être ramenées à la surface. Le gouvernement estime que des centaines de milliers d'euros sont nécessaires pour mener les opérations de sauvetage.

Selon la Zimbabwe Broadcasting Corporation, les huits mineurs secourus de la mine de Kadoma « ont été hospitalisés dans un état stable » mais il resterait des dizaines de personnes présumées mortes au fond du puit.

Les images montrent des hommes aux vêtements détrempés et couverts de boue. L'un des mineurs évacués aurait déclaré que le niveau de l'eau avait atteint la nuque des personnes prises au piège. Elles ont du rester debout pendant plusieurs jours d'affilée pour ne pas se noyer.

« Efforts désespérés »

Un peu plus tôt; le ministre en charge des Affaires locales, July Moyo avait déclaré : « Actuellement, des efforts désespérés sont en cours pour pomper l'eau des puits inondés afin de pouvoir récupérer les victimes » ajoutant : « On estime entre 60 et 70 le nombre de mineurs illégaux qui sont bloqués »

Depuis le drame, les familles des mineurs se sont rendu sur la zone avec l'espoir d'obtenir des nouvelles de leurs proches bloqués sous terre.

Le ministre en charge des Affaires locales, July Moyo a estimé à 177 000 euros le coût des opérations de sauvetage. Il a donc lancé un appel à la générosité du public pour financer le pompage de l'eau, et « nourrir les équipes sur le terrain et les familles en deuil, le transport et les obsèques des victimes. »

« L'argent sera bien utilisé »

Le ministre a assuré « à tous ceux qui feront des dons, que l'argent serait bien utilisé » pour les opérations, ajoutant dans son communiqué les coordonnées bancaires du compte du ministère des Finances.

Plongé depuis des années dans une crise économique et financière désastreuse, le Zimbabwe abrite de nombreux minerais dans son sous-sol comme du platine, des diamants, de l'or ou encore du charbon et du cuivre mais, par manque de travail, de nombreux hommes survivent en travaillant dans des mines désaffectées.

Zimbabwe

Le pays contraint à des coupures drastiques d'électricité

L'affaire a déjà conduit le président Mnangagwa a écarter le ministre de l'Énergie… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.