16 Février 2019

Sénégal/Mali: Finale 21e edition CAN U 20 - Les lionceaux ont rendez-vous avec l'histoire

La finale de la 21e édition de la Coupe d'Afrique des nations U 20 opposera, ce dimanche 17 février au stade Seyni Kountché, le Sénégal et le Mali. Après deux échecs lors des finales 2015 et 2019, les Lionceaux ont encore rendez-vous avec l'histoire de cette compétition.

Un premier sacre continental est au bout de ce derby sous régional. Comme pour les Lionceaux, le trophée sera également tout aussi inédit pour les Aiglons.

L e Mali et le Sénégal vont disputer le dernier acte de la Coupe d'Afrique des nations des moins de 20 ans avec la finale de la 21e édition prévue, ce dimanche 17 février, au stade Seyni Kountché de Niamey. Finaliste malheureux de la Can U20 en 2015 perdue contre le Nigeria et en 2017 face à la Zambie, le Sénégal va à la quête du sacre continental. Jusqu'ici le Sénégal ne s'est en effet, contenté que de cette seule médaille d'or remportée à l'issue des 11es Jeux africains de 2015 à Brazzaville. Ce qui a été le tout premier trophée de l'histoire de son football. En 21 éditions, les Lionceaux restent sur quatre participations en 1993 en Ile Maurice, en 1995 au Nigeria, en 2015 au Sénégal et en 2017 en Zambie.

En phase de groupes de cette CAN U20 2019, disputée le 3 février à Maradi, les Sénégalais ont engagé cette édition de la manière la plus convaincante qui soit. Après le Mali épinglé dès l'ouverture du tournoi ( 2-0 ) suivis de deux probants succès face au Ghana et au Burkina Faso ( 5-1) et d'une demi-finale, remportée devant l'Afrique du Sud (1-0), la bande à Ousseynou Cavin Diagne et Youssouph Badji a fini d'envoyer un message à tous ses adversaires. Il reste aux Lionceaux de parachever ce succès et d'écrire une nouvelle page d'histoire au football sénégalais. Juniors maliens et sénégalais se connaissent bien pour s'être déjà affrontés deux fois ces derniers mois. Les deux sélections se sont affrontées au Libéria lors de la première journée du Tournoi U20 de la zone A de l'Union des fédérations ouest-africaines (Ufoa).

Une confrontation qui avait tourné à l'avantage des Aiglons (3-1). Au Togo, lors de la 3e journée de la phase de poules, le Sénégal avait pris sa revanche en s'imposant sur la marque de 2 à 0. Dans les compétitions de petites catégories, il faut rappeler que le Mali est plus loti avec deux succès consécutifs chez les U17 en 2015 et 2017. Pour cette finale avec les Aiglons du Mali, l'entraîneur Youssouph Dabo et ses joueurs savent que ces retrouvailles n'auront rien à voir avec la première rencontre en poule. En dépit de cette défaite, les Aiglons ont progressivement monté en régime et réussi à arracher la deuxième place de poule, en décrochant une qualification à la prochain Coupe du monde de la catégorie prévue en Pologne et surtout en éjectant en demi-finale de la Can U20 2019, les Nigérians, grandissime favoris du tournoi ( 4 tirs au but à 3, 1-1 après prolongations) A l'instar du Sénégal, l'équipe du Mali est aussi en quête de son premier trophée après avoir atteint trois fois de suite la demi-finale d'une Can junior.

OUSSEYNOU CAVIN DIAGNE A UNE VICTOIRE DE SON REVE

Le milieu de terrain sénégalais du Mans (D3 française), Ousseynou Cavin Diagne, qualifié en finale de la CAN des moins de 20 ans, est à une victoire de son rêve, qui est de faire partie de la première génération à gagner un titre continental pour le football sénégalais. Dans un entretien publié sur le site officiel de la Confédération africaine de football (CAF) au début de la compétition, l'ancien pensionnaire de l'AF Darou Salam, qui avait joué la précédente CAN des moins de 20 ans, a confié vouloir entrer dans l'histoire. Finaliste de la précédente compétition, le sociétaire du Mans, en course pour la montée en Ligue 2 française, avait évoqué cette possibilité d'entrer dans l'histoire du football sénégalais comme une de ses motivations pour prendre part à la CAN 2019 des moins de 20 ans. "Il y a cette possibilité d'entrer dans l'histoire", avait insisté le jeune footballeur, promu capitaine de son équipe en raison de cette expérience déjà vécue. En quête de temps de jeu dans son club français, le jeune footballeur a aussi évoqué la possibilité de taper dans le viseur de plus grosses écuries en venant jouer cette coupe d'Afrique des nations. Ousseynou Cavin Diagne et ses coéquipiers, après avoir réussi un sans-faute à la CAN des moins de 20 ans en remportant toutes leurs rencontres, seront opposés aux Aiglons du Mali ce dimanche pour la finale de la compétition.

Sénégal

Hausse de 0, 4 % du coût de construction des logements neufs (ANSD)

Le coût de construction des logements neufs à usage d'habitation a augmenté de 0, 4 % au… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.