Ile Maurice: Allégations - Souffrante, une mère battue et maltraitée par son fils...

17 Février 2019

Elle a encore la voix qui tremble... de colère. Sharmila affirme qu'elle n'aurait jamais imaginé que sa mère, Savitree, vivait un tel calvaire, depuis quelques années déjà. Selon elle, cette dernière serait battue, maltraitée et aurait même été expulsée de sa propre maison par son fils. Or, ce dernier réfute tous ses dires. Pour lui, ce sont ses sœurs et son frère qui tentent de monter un coup contre lui.

Cela fait à peine une semaine depuis que Sharmila est de retour à Maurice. Elle a quitté le pays depuis plusieurs années pour aller travailler en France, et a décidé de venir rendre visite à sa maman. «Depuis 2015, elle se retrouve seule, surtout après le décès de mon papa.»

Lors de son dernier passage à Maurice, Sharmila soutient avoir fait appel à quelqu'un pour prendre soin de sa mère. «Elle habitait seule à Rivière-du-Rempart et elle a 81 ans.» Toutefois, grande a été sa surprise mercredi dernier, alors qu'elle s'est rendue au domicile familial, de constater que sa maman n'y habitait plus. «Mon petit frère et son épouse ont refusé de me donner des explications, ils m'ont chassée... »

Alzheimer

Selon Sharmila, sa mère, qui souffre de la maladie d'Alzheimer, ne se souvient plus de rien. «Elle ne sait même pas qui je suis.» Toutefois, elle reste persuadée que celle-ci a été violentée par son frère. «Je suis allée faire une déposition à la police de Rivière-du-Rempart contre son épouse et lui.»

De son côté, Ajay, le frère incriminé, dément catégoriquement toutes ces allégations. «Je ne comprends pas pourquoi ma famille dit de telles choses. Mes deux soeurs et mon frère vivent à l'étranger et je ne leur demande rien.» Il affirme que sa soeur est effectivement venue chez lui, mercredi dernier mais allègue qu'elle a proféré des insultes à l'égard de son épouse et de ses filles, d'où sa réaction.

S'agissant des allégations de maltraitance, il affirme : «Ki kalité garson mo pou été si mo lev lamé lor mo mama ? Je ne peux pas lui faire cela.» Selon lui, c'est la maison, héritage de la famille, qui est la source du problème.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.