17 Février 2019

Cote d'Ivoire: Lutte contre l'insécurité - La Police reçoit un lot d'équipements d'une valeur de 145 millions de F CFA

Le séminaire de réflexions sur l'amélioration de la qualité des prestations de services de la police nationale a pris fin, le 15 février 2019 à l'hôtel Président de Yamoussoukro, par une remise d'équipements.

Le Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud) et l'Agence japonaise de coopération internationale (Jica) ont remis le 15 février, à l'hôtel Président de Yamoussoukro, 2 véhicules de transport de troupes, 2 pick-up, ainsi qu'un important lot de matériels de signalisation routière et de maintien de l'ordre.

Ces équipements, qui visent à renforcer les capacités des unités de maintien de l'ordre et de poursuivre la dynamisation de la police, ont été remis en présence de S.E.M. Kuramitsu Hideaki, ambassadeur de la république du Japon en Côte d'Ivoire et du directeur général de la police nationale, le général Youssouf Kouyaté.

Ce lot de matériels remis, au terme du séminaire de réflexion sur l'amélioration de la qualité des prestations des services de la police nationale à Yamoussoukro, est estimé à 145, 780 millions de FCFA selon Iimura Tsutomu, représentant de la Jica en Côte d'Ivoire.

Aux hauts responsables de la police, le patron de la Jica a rappelé que sa structure appuie la Côte d'Ivoire à travers plusieurs projets d'envergure. Notamment la construction de l'échangeur de l'amitié ivoiro-japonaise (Échangeur de Solibra) et dans des actions visant à consolider la paix et la stabilité de la Côte d'Ivoire.

"Sans la paix et la stabilité, aucune prospérité économique n'est possible aussi bien en Côte d'Ivoire que dans toute la sous-région africaine dans son ensemble", a noté S.E.M. Kuramitsu Hideaki, avant de rappeler quelques appuis de son pays en faveur de la paix et de la stabilité en Côte d'Ivoire.

"En plus de la formation des agents qui nous réunit ce jour, la police scientifique a été équipée d'un système d'identification d'empreintes digitales nécessaire aux enquêtes criminelles.

Les projets de lutte contre la prolifération des armes légères et de petits calibres ont été mis en œuvre depuis 2012 en collaboration avec le Pnud".

L'ambassadeur du Japon en Côte d'Ivoire a en outre indiqué que l'appui du Projet d'appui au renforcement des capacités de la police nationale en Côte d'Ivoire par son pays, est la concrétisation de l'engagement du Japon de contribuer à la promotion de la stabilité et du développement socioéconomique durables.

Quant à Giscard Kouassi, qui représentait le Pnud, partenaire privilégié de la Jica, il a relevé que depuis 2014, l'agence japonaise a déjà investi plus de 2,4 milliards de FCFA dans le renforcement des capacités opérationnelles des fonctionnaires de police.

Ces appuis ont permis de former 4800 agents comme animateurs relais sur plusieurs thématiques d'intérêt et indispensables à l'exercice de la fonction policière, en lien avec l'accueil du public, la police technique et scientifique, les Violences basées sur le genre et le maintien de l'ordre. 356 autres ont été également formés comme formateurs de niveau intermédiaire et supérieur et 86 comme coordonnateurs locaux de formation continue.

Ces formations s'inscrivent dans le cadre du programme de renforcement des capacités.

Ce pôle d'expertises réparties dans l'ensemble du réseau des services de police contribue aujourd'hui, selon lui, à opérationnaliser la stratégie de formation continue, en s'appuyant également sur les constructions et réhabilitations réalisées et les équipements remis dans ce cadre.

Il s'agit notamment de 18 salles de formation équipées dont 8 en cours d'achèvement, du matériel roulant, de réhabilitation de bureaux de coordination et la conception de modules, des mallettes pédagogiques dont un guide de sécurisation des élections.

Il a souligné que ce programme vise à restaurer l'autorité et la légitimité des services de la sécurité intérieure, à travers le renforcement du professionnalisme.

" Il est évident que l'objet d'assurer la sécurité des biens et des personnes ne peut être atteint si les acteurs en charge de conduire cette noble mission ne sont pas dotés d'outils capacitifs à même de renforcer leur opérationnalité et leur professionnalisme ", a fait remarquer Giscard Kouassi, avant de saluer l'initiative du gouvernement de lancer ce projet d'appui à la formation continue de la police nationale.

Après avoir traduit la gratitude du gouvernement aux partenaires techniques et financiers, le général Youssouf Kouyaté s'est engagé à faire un bon usage de ces équipements.

Cote d'Ivoire

FPI - Laurent Gbagbo refuserait de recevoir Affi N'Guessan

Aux dernières nouvelles, selon des confidences qui nous parviennent de Bruxelles, l'ex-Chef de l'État… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.