Congo-Brazzaville: Disparition - Les cris et chants d'André Missamou ne retentiront plus au stade

Véritable animateur des gradins et infatigable chef d'orchestre à la tribune d'honneur lors des matches de Cara, André Missamou, dit« Ascaris », décédé en début du mois à Brazzaville, a été inhumé la semaine dernière en présence des parents, amis et proches de la famille rouge et noir éplorés.

Doué d'un sens de l'improvisation hors du commun pour galvaniser les supporters, André Missamou « Ascaris » a véritablement joué le rôle de 12e joueur ou dieu des gradins pendant des années. Dos à la pelouse, de sa voix sont nés de nombreux cris et chants pour encourager ses joueurs mais aussi pour décourager les adversaires. "Oh malembé malembé ngo !" chanté dans les années 1980, a donné le légendaire surnom de "Cara Malembé". Parfois, son inspiration venait des chansons populaires de l'époque : "Oh Missengué Sala Keba Missengué !" "Kubula Kubula eh toyo toyo !" sont restés gravés dans la mémoire des habitués du stade de la Révolution, aujourd'hui stade Alphonse-Massamba-Débat.

Avec le départ d'Ascaris s'éteint la dernière race des supporters à la passion débordante, mouillant le maillot pour leur club favori et l'équipe nationale en compétitions officielles. Les férus du ballon rond regretteront longtemps Olivier Massalou « ambassadeur », décédé en 2012; Patrice Samba « Kwakara des gradins », décédé le 9 janvier 1998, grands animateurs au stade aux côtés de Mpandala de Patronage, Mougname « Seul contre tous »... Aujourd'hui, dans un autre registre, les nouveaux animateurs du stade ont pour noms Alain Louzolo-Mbemba « Alino », de Diables noirs; Mombo « Ba solutions » de Léopards... Mais Ascaris Missamou était unique. Adieu « Grand Asca » !

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.