19 Février 2019

Madagascar: Décès de l'étudiante Andotiana - Une enquête pour meurtre et enlèvement est en cours

Selon la dernière information, la dépouille d'Andotiana Randriamampianina, l'étudiante Malgache disparue et retrouvée morte en France le 4 février sera attendue à l'Aéroport international Ivato, le vendredi 22 février prochain.

Puisque la cause exacte de ce décès tragique reste encore floue, une enquête pour meurtre et enlèvement est en cours en France, à entendre la déclaration d'un proche de la famille de la défunte. La famille qui déplore l'existence des désinformations qui circulent sur les réseaux sociaux et qui sont diffusées dans les presses et TV. Ces publications ont, selon elle, contribué à rajouter beaucoup de troubles pour la famille et les proches dans cette épreuve dramatique et douloureuse pour eux. En effet, les proches veulent apporter certaines précisions pour faire la lumière sur les informations erronées concernant cette malheureuse affaire pour respecter l'âme de la défunte et la souffrance de la famille. Pour eux, la plupart de ces informations erronées sont parties sur des informations non recoupées ou encore des posts de la part de « prophètes » ou de « médiums ». De nombreuses histoires qui n'ont rien à voir avec ce qui s'est réellement passé, sont venues étayer des hypothèses de personnes avec des intentions malsaines et indécentes.

En effet ses précisions portent sur quatre points essentiels. Premièrement, Ando a été retrouvée sans vie dans la ville de Bougival le 4 février, et non à Vitry sur Seine dans la Seine. Deuxièmement, aucun membre de sa famille n'a été approché par les organes de presse qui ont relayé leurs soi-disant déclarations. Troisièmement, elle vit en collocation et aucune trace d'ADN ou d'empreintes n'a confirmé que la bouteille de tequila retrouvée dans leur maison lui appartenait. Et quatrièmement, elle a toujours été sur le sol français depuis près de trois ans et les rumeurs selon laquelle elle était à Madagascar avant sa disparition suite à une grossesse sont complètement fausses. Cette histoire a déjà été élucidée.

Compte de ces faits, il affirme que, selon les informations des autorités, une enquête pour meurtre et enlèvement est en cours. Le représentant de la famille ajoute qu'actuellement, un avocat représentant de la famille suit de près la suite des investigations. « C'est la seule information que nous pouvons divulguer en ce moment car c'est l'information que nous avons actuellement », souligne ce proche de la famille éplorée. Il souligne que toutes ces informations qu'il avance actuellement, ont été vérifiées et recoupées au niveau des autorités en discussion avec la famille.

Madagascar

Protection des Droits de l'Homme - Madagascar obtient le « Statut A »

La Commission Nationale Indépendante des Droits de l'Homme (CNIDH) de Madagascar a passé l'examen du… Plus »

Copyright © 2019 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.