Tunisie: La Tunisie exprime sa satisfaction

Photo: IRIN
Libye
19 Février 2019

Les kidnappeurs avaient revendiqué la libération d'un détenu libyen impliqué dans une affaire de droit commun en Tunisie.

Dans un communiqué publié, dimanche soir, le ministère a précisé que des contacts ont eu lieu avec les Tunisiens libérés pour se rassurer de leur état de santé.

Selon la même source, le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui, a, dans une communication téléphonique dimanche soir avec son homologue libyen, Mohamed Tahar Siala, exprimé sa satisfaction de la libération des ressortissants tunisiens et a remercié les autorités libyennes et le gouvernement de l'Union nationale libyenne pour leur engagement à suivre de plus près cette affaire et à déployer les efforts nécessaires pour assurer la sécurité et la libération des ouvriers tunisiens enlevés.

Khemaies Jhinaoui, a ajouté le communiqué, était en contact permanent avec son homologue libyen Mohamed Tahar Siala pour suivre le cours de cette affaire. Le consulat général de Tunisie à Tripoli a coordonné également avec les autorités libyennes en suivant l'affaire.

Pour rappel, quatorze ressortissants tunisiens, dont la plupart sont originaires de Sfax travaillant dans une raffinerie de pétrole à Zaouia, ont été enlevés jeudi dernier.

Ils avaient diffusé une vidéo sur le réseau social Facebook appelant le gouvernement tunisien à intervenir pour leur libération en échange avec un prisonnier libyen en Tunisie.

Il est à préciser que des sources concordantes ont affirmé au correspondant de l'agence TAP à Sfax que les 14 ouvriers tunisiens enlevés dans la ville libyenne de Zaouia depuis jeudi dernier ont été libérés dimanche soir.

Ces ouvriers ont été libérés et ils sont en bonne santé en attendant leur retour en Tunisie après le parachèvement des procédures administratives avec la direction de la sûreté dans la ville libyenne de Zaouia, ont indiqué les mêmes sources.

Le président de l'Observatoire tunisien des droits de l'Homme, Mustapha Abdelkébir, a souligné que l'opération de libération des ouvriers tunisiens enlevés est le résultat des efforts déployés par le consulat tunisien à Tripoli et l'Observatoire ainsi que par plusieurs parties libyennes, selon ses propos.

Romdhane Ben Salem, père d'Aymen Ben Salem, l'un des ouvriers enlevés, a témoigné que son fils l'avait contacté à deux reprises et lui a confirmé la nouvelle de la libération et qu'ils sont tous en bonne santé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.