19 Février 2019

Sénégal: Kor Sarr, ancien entraineur de Jaraaf, tire sa révérence

Kor Sarr n'est plus. Il est parti ce lundi 18 février 2019 au matin dans un hôpital parisien à l'âge de 43 ans à l'issue d'une lutte inégale contre la maladie.

Le football sénégalais et africain pleure le départ d'un ancien attaquant percutant, reconverti à partir du mois d'avril 2008 en entraineur faisant autorité.

A partir du banc de touche, il allait d'ailleurs conduire en 2008-2009 l'AS Pikine, club de sa ville natale, avant de passer à l'ASC Jaraaf Dakar où il exerce en 2009-2010 comme adjoint, avant de remplacer le head coach Pape Camara, avec à la clé la coupe du Sénégal remportée au bout de l'aventure.

Révélé en 2002 par l'AS Angoulême-Charente 92 en qualité de meilleur buteur de National (3e division française), l'avant-centre sénégalais de 1,80m accède au palier supérieur avec le Stade Malherbe de Caen entre 2002 et 2005 (74 matches, 19 buts). Sous la coupe de Patrick Remy, son ancien coach à l'AS Beauvais, il laisse exploser son talent avec les Malherbistes qu'il conduit après sa deuxième saison en Ligue 1.

Son unique but en L1 française, Kor Daba Arfang Sarr l'a réussi le 14 août 2004 au Parc des Princes face au Paris-Saint Germain (2-2).

Harcelé par les blessures, il doit se contenter de disputer 11 matches en L1, avant de prendre sa retraite.

La Confédération Africaine de Football, son Président Ahmad Ahmad en tête présente en cette circonstance douloureuse ses condoléances les plus attristées à la famille du défunt et à ses proches et amis, et à l'ensemble de la famille du football sénégalais.

Sénégal

Espace UEMOA - La BCEAO note une généralisation de l'activité économique en janvier

La Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Bceao) a publié sa note mensuelle de conjoncture… Plus »

Copyright © 2019 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.