Afrique de l'Ouest: Marché des Titres Publics - Le Trésor Public du Mali mobilise 548 milliards FCFA en 2018

La révélation a été faite par le ministre de l'Economie et des Finances, qui présidait, ce mardi à Bamako, la cérémonie de lancement du calendrier d'émissions de titres publics au titre de l'année 2019.

Aussi, Dr. Boubou Cissé a reconnu les efforts du Trésor Public du Mali pour avoir poursuivi la mise en œuvre de son approche nouvelle et innovante consistant à intervenir sur le marché avec une fréquence plus régulière.

Selon le ministre de l'Economie et des Finances, l'Etat du Mali, à l'instar des autres pays de la zone, intervient sur le marché financier régional, pour lever des ressources pour le financement de son économie en vue de réaliser les infrastructures nécessaires pour son développement.

C'est, dit-il, dans ce cadre que l'Etat du Mali, à travers la Direction Nationale du Trésor et de la Comptabilité Publique, émet des bons et obligations du Trésor sur le Marché Financier Régional, avec le concours de l'Agence UMOA-Titres et des Sociétés de Gestion et d'Intermédiation (SGI).

En 2018, a rappelé Dr. Boubou Cissé, le Trésor Public du Mali a poursuivi la mise en œuvre de son approche nouvelle et innovante consistant à intervenir sur le marché avec une fréquence plus régulière.

« Cette approche a donné des résultats satisfaisants avec un montant mobilisé de 548 milliards FCFA », a-t-il indiqué.

Pour lui, malgré les difficultés du marché financier régional, la plupart des émissions de titres publics de notre pays a été réalisé avec succès, à des coûts acceptables grâce à votre forte implication des investisseurs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.