Cote d'Ivoire: Vavoua - Mécontents, des jeunes de Gouabafla déterrent des poteaux électriques

19 Février 2019

Des jeunes de Gouabafla (Vavoua) ont déterré, samedi, trois poteaux électriques de basse tension qui traversent le village. Cela, pour protester contre la réaction violente des gendarmes contre des manifestants.

Cette destruction de poteaux de basse tension a entraîné la rupture des câbles, expliquent des habitants de Gouabafla joints au téléphone par l'AIP.

Samedi matin, des forces de l'ordre sont arrivées à Gouabafla pour assurer la sécurité des techniciens de l'électricité qui devaient remettre le câble coupé il y a une semaine. Des jeunes, à coups de projectiles, ont empêché les techniciens d'accomplir leur mission.

Face à cette situation, les forces de l'ordre ont dispersé les manifestants à l'aide de gaz lacrymogène, a rapporté T. F., un témoin, à l'AIP.

Depuis la semaine dernière, les populations de villages de Dediafla et Ketro-Bassam s'opposent au raccordement du câble de basse tension rompu à Gouabafla après une tornade.

Ils subordonnent le raccordement de ce câble à l'éclairage de leurs villages qui bénéficient d'installations électriques depuis 20 ans, mais sont depuis restés dans une once de lumière.

Le député Toalo Mathurin s'est engagé à négocier rapidement l'électrification de ces trois villages du canton Sokya, a-t-on appris.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.